Accéder au contenu principal

Mai-Line et Fanny perdent leurs poils ! Quelques astuces pour s'en sortir avec la mue des chiens !

Alors voilà ! Si vous passez par notre home sweet home en ce moment, vous ne repartirez pas bredouille ! Et sûrement que vous ne reviendrez pas de si tôt... Surtout si Mimi et Nyny viennent se caresser à votre costume polyester, qu'il soit crème ou foncé, il se transformera vite en pantalon vrai fur...



Mr Dyson tente d'être mon allié au quotidien. Même lui, les poils c'est sa bête noire, il en reste partout dans la maison, le lit, le canapé, les vêtements, certains même atterrissent dans mon assiette... Les petits poils de nos boubous s'incrustent partout !
Recherches personnelles, questionnements auprès de professionnels, voici le fruit de mes recherches, quelques infos pratiques et astuces que je vous partage ! Vous pouvez aussi afficher les vôtres en commentaires.

Qu’est-ce que la mue chez le chien ?

La mue est un phénomène naturel qui affecte les poilus comme aussi beaucoup d'autres espèces à écailles ou à plumes à certaines périodes de l'année, au printemps et à l'automne.

Le pelage est un super isolant qui s'adapte à la température et la luminosité de l'environnement de votre chien. Au printemps le poil va s’affiner et quand l’hiver reviendra, il s'épaissira pour maintenir toutou au chaud.

Les chiens ont des poils primaires à la surface, ils sont plus durs et ils ont un rôle protecteur contre la pluie par exemple, et des poils secondaires, le sous-poil qui sert d'isolant thermique notamment.

Selon la race de votre chien, sa génétique, la mue ne sera pas identique. Chez certains, il n'y a pas de mue mais une perte de poils tout au long de l'année. C'est souvent le cas des chiens qui sortent peu et se retrouvent dans des environnements surchauffés ou très éclairés.
Selon ma véto, le dérèglement climatique est en faveur des mues plus fréquentes.

Le cycle pilaire du chien

Comment ça fonctionne ? Comme chez nous les bipèdes, trois phases : La phase de croissance (anagène), qui est l'arrivée d'un nouveau poil, la phase de vieillesse (catagène) lorsque le poil commence à se rétracter vers la surface, et une troisième phase de repos pendant lequel le follicule pileux n'est plus actif. Le poil n'étant plus nourrit, il meurt et tombe...
Selon la race, la première phase peut être plus ou moins longue. On cite souvent la particularité des chiens d'eau comme le caniche (pelage laineux, comme notre copain Lagun) dont la phase anagène est longue ce qui en fait un chien qui perd peu ses poils.
En revanche, le berger allemand, le labrador sont des chiens qui perdent facilement leurs poils tout au long de l'année.
Et en général, pour les chiens qui ont beaucoup de sous-poils, le husky par exemple, les mues seront plus denses.

Et chez nos bouledogues ?

Comme les chiens à poils courts, les boulis ont principalement des poils primaires. Le cycle pilaire est plus court et ils perdent des poils tout au long de l'année de façon raisonnable.
Cependant, au printemps et à l'automne, la perte est beaucoup plus importante, ils n'échappent pas à la mue saisonnière.


Fanny a davantage de sous-poils et perd moins de poils primaires que Mai-Line. Je n'ai pas trouvé de réponse à cette différence. Seul le véto m'affirme que les pelages blancs sont non seulement plus délicats mais ils se régénèrent plus vite. Je n'ai pas trouvé d'études la-dessus mais d'autres connaissances ont confirmé ce phénomène.


Perte de poils : quand faut il s'inquiéter ?

Si la perte de poils est très importante et soudaine ou qu'elle affecte une seule zone du pelage,  qu'elle est accompagnée de démangeaisons, de rougeurs, de prurit,... il est recommandé de composer le numéro d'Allo Veto Bobo.
Souvent il s'agit d'un parasite, comme la teigne, la gale... ou simplement d'une piqûre de puce.
Des dermatites atopiques sont aussi à l'origine de pertes de poils localisées.
Par ailleurs, les chaleurs, le stress, la mise bas, un traitement médicamenteux peuvent être à l'origine de pertes massives de poils.


Mai-Line avait perdu énormément de poils après la naissance des bébés
Mai-Line avait perdu presque tous ses poils après la naissance de ses bébés en août dernier.
En cas de doute, il ne faut pas hésiter à en parler à son véto.

Quels sont les bons gestes à adopter pour en finir avec la perte de poils des bouledogues français ?

Pour son poilu :
  • Un bon brossage au quotidien avec une brosse en caoutchouc permettra d'éliminer le poil mort.  Le fait d'éliminer le poil mort active le début de la phase de croissance du poil.
    Par ailleurs, l'action de brosser avec ce type de brosse, masse et assure une bonne circulation du sang ce qui régénérera le follicule plus vite.
    On peut utiliser un peigne, type furminator pour le sous poil mais je suis moins fan.
  • Une bonne alimentation contenant des omégas 3-6, des vitamines et oligo éléments, des anti-oxydants, de bonnes protéines... Les barfeurs assurent que leur chien ne perd plus ses poils avec ce régime. Non testé.
  • Des compléments alimentaires peuvent aider pendant les périodes de mue, levure de bière, complément en oméga 3, des plantes.
    Lorsque Mai-Line avait perdu ses poils suite à la naissance de ses petits, nous avions testé les compléments de levure de bière, d'huile de saumon sans résultat. Nous avons trouvé un complément aux plantes au Salon Animal expo, et la repousse a été surprenante !! C'est pourquoi nous réitérons pour cette période de mue.

Phyto Véto Complexe Pelage à ajouter dans l'alimentation
  • Les sorties à l'extérieur sont propices aux roulades qui accéléreront le processus d'élimination du poil, de massage et donc d'activer la repousse... vous me suivez toujours ? Plus de poils dehors, moins dedans...
  • Des produits d'hygiène adaptés, shampoing et lotion activateurs de mue.
    Je suis plutôt satisfaite du spray. Si votre poilu stresse avec les sprays, on peut utiliser le gant de toilette pour appliquer. Cela permettra de récupérer aussi des poils.
  • Le bain avec modération car il aide à se débarrasser des poils morts, mais il peut assécher la peau, ce qui ne serait pas en faveur d'une bonne repousse.
Fanny teste les produits Biogance
Fanny et Mai-Line utilisent les produits Biogance

Pour la maison, les vêtements :

Le problème des poils courts est qu'ils s'incrustent facilement dans les tissus et pour s'en débarrasser ce n'est pas simple. L'aspirateur est indispensable mais pas toujours efficace sur toutes les surfaces !
  • Enfilez une paire de gants de vaisselle en caoutchouc, vous serez étonnés du résultat, ils sont très efficaces pour ramasser les poils sur les fauteuils en tissus en particulier, les sièges auto. Une bonne alternative aux brosses caoutchouc ou adhésives.

  • Adopter des plaids pour couvrir canapé, lit, vos sièges de voiture... On peut facilement les secouer, les passer en machine. Pour la voiture, nous avons adopter une couverture spéciale qui recouvre toute la banquette arrière, elle est également imperméable. La technique du drap housse traditionnel n'est pas super efficace car les poils passent au travers des fibres.
  • Le sèche linge m'est d'une grande aide aussi pour les vêtements ! Si vous avez un programme "séchage à froid" c'est top ! Je finalise toujours avec une brosse anti-adhésive, mais le sèche linge retire le plus gros.Tenter aussi les gants caoutchouc de vaisselle !
  • Pour le sol, j'ai testé les lingettes microfibres swiffer, mais compte tenu de la surface de mon parquet, c'est juste une solution de secours qui n'est pas aussi efficace que l'aspirateur.
    Un vieux collant synthétique enfilé sur le balai fera tout aussi bon effet.
  • Par ailleurs, le choix de la puissance de votre aspirateur est important. De là à acheter un aspirateur spécial "animal" comme celui de Dyson, ça reste à tester.
A vos plumes !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment se passe le CCAD ou ACACED ?

Aujourd'hui, le CCAD ou maintenant ACACED est obligatoire pour toutes les personnes qui souhaitent exercer une activité rémunérée ou non avec les animaux domestiques, que ce soit un vendeur en animalerie, un éducateur canin, promeneur canin ou éleveur dès la 1ère portée, etc...
Une formation certifiante est dispensée par certains organismes et coûte selon le nombre de catégories d'animaux choisies entre 250 et 500 euros.

Pour 1 catégorie (chien ou chat par exemple), il faut compter 14h de formation (évaluation comprise), 18h pour 2 catégories (chiens et chats par exemple). 
Ensuite tous les 10 ans, il faut réévaluer ses connaissances, formation de 4h. Environ 150€
Inscrite à la formation "chiens" à l'Ecole des Chiens à Suresnes, organisme que je recommande (95% de réussite), je me suis posée beaucoup de questions sur ce qui était évalué et dans quelles conditions. Il y a beaucoup de post sur les forums mais je n'ai rien trouvé de très intéressant
Comment se …

Quelles culottes hygiéniques pour nos bouledogues français ?

Histoires de filles... Dans ce post, je parlerais des petites culottes hygiéniques pour les chaleurs. Et le meilleur investissement est pour la fin ! Les premières chaleurs chez les bouledogues français apparaissent entre 7 et 12 mois. Elles durent entre deux et quatre semaines. L'intervalle entre deux périodes de chaleur varie entre 6 et 8 mois.Entre autres, la vétérinaire m'avait indiqué que les premières chaleurs pouvaient passer inaperçues.Rappelons que la ménopause chez la chienne n'existe pas, donc les chaleurs sont à vie si l'on n'a pas décidé de faire stériliser son animal. Il est déconseillé de faire saillir une chienne de plus de 7/8 ans.Fanny est stérilisée sur les conseils du vétérinaire qui expliquait que les chaleurs sont une contrainte si l'on n'a pas l'intention de faire reproduire son animal. Par ailleurs, la stérilisation protégerait des grossesses nerveuses et plus grave, des tumeurs mammaires. Sans parler du risque lié à l'accouc…

La promenade avec son bouledogue français

Se promener avec son boubou
Elle est nécessaire, c'est excellent pour sa santé. Attention, le bouledogue est fragile et une promenade nécessite de respecter quelques conditions :
- temps frais
- marche au pas
- faire quelques pauses

Combien de temps peut on promener son bouledogue ?  1h par jour serait excellent pour sa santé par temps frais, au pas, avec des pauses.

Combien de kilomètres parcourir avec son bouledogue ? Le bouledogue peut parcourir 2 à 5 km, voire 10 km si c'est un chien entraîné quotidiennement. Il est très important de respecter son rythme et de faire des pauses de temps à autre. Si vous sortez votre chien 1 fois par mois, ne lui demandez pas de parcourir 5km d'affilé ! Si vous voyez que votre bouledogue s'essouffle, qu'il ralentit son rythme, qu'il n'avance plus, stoppez vous sans tarder.
Au printemps, Mai-Line et Fanny peuvent parcourir chaque dimanche 7 à 8 km. 6km étant le plus fréquent, parcourus en 1h30...






Que faut il prévoir pour l…