Accéder au contenu principal

Mai-Line a des bébés - La reproduction chez le bouledogue français


Vous avez pu vivre avec nous, sur mon compte instagram @Ohmyboubous, l'arrivée des bébés de Mai-Line et leur évolution.

Mai-Line @ohmyboubous et ses mini boules

Plusieurs de mes abonnés m'ont sollicitée pour en savoir plus sur la reproduction des bouledogues français, de la gestation à la naissance jusqu'aux départs des bébés vers leur nouvelle famille. Il y a tant à dire...

Mai-Line @ohmyboubous attend des bébés. 

Aussi, voici ma "petite prose" pour en savoir plus sur ce que nous avons vécu au cours de ces 4 derniers mois.

Avant-propos

Certains pensent que la reproduction de son animal est inconcevable alors que l'on n'est pas un éleveur professionnel, qui plus est, éleveur LOF.

Les éleveurs

Il y a les éleveurs professionnels familiaux avec peu de chiens reproducteurs qui vivent au sein du foyer. Quelques uns d'entre eux doivent travailler à côté pour remplir leur frigo. Parce que vivre de sa passion, comme pour beaucoup de passions d'ailleurs, est souvent difficile.

Mais il y a aussi les élevages "usine" qui produisent de nombreuses portées par an et qui peuvent en tirer un bénéfice. Dans ce dernier cas, mon ressenti est que l'animal n'est pas considéré comme animal de compagnie mais animal reproducteur. Il vit souvent en box. Et même si les conditions sanitaires et de confort existent, ça ne semble pas, selon moi, en adéquation avec l'amour, le bien-être et le respect de l'animal.

En ce qui concerne les particuliers, depuis 2016, l'élevage et la vente de chiens et de chats sonnt encadrés par la loi. Ainsi, tout particulier qui souhaite vendre un chien ou chat doit avoir un numéro SIREN via une procédure d'inscription auprès de la Chambre de l'agriculture (sauf s'il s'agit d'un seul animal LOF/LOOF, dans ce cas, saillie, naissance sont déclarées auprès de la SCC).

Cette loi a pour but, en particulier, d'éviter le développement d’élevages « mouroirs » où des animaux étaient enfermés et se reproduisaient dans des conditions désastreuses.

Je vous laisse regarder cette vidéo, vous comprendrez que tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac, on est loin de la vie de Fanny et Mai-Line, vous ne trouvez pas ?


En ce qui me concerne, je ne pratique pas l'élevage "sauvage" même si deux ou trois m'ont attribué cette étiquette sur Instagram, quand ils ont découvert Mai-Line enceinte ! C'est piquant, mais en même temps, j'avais de la peine pour ces malheureux détracteurs, ces gens avec peu d'ouverture d'esprit qui restent bloqués sur des sujets et qui n'avancent pas ; "il y a des puits de science" (pour reprendre une expression que j'ai trouvé très appropriée sur le sujet), qui se cachent derrière leur ordinateur pour semer leur venin.

S'ils se sentent incompétents dans la matière ou qu'ils se nourrissent d'idées préconçues pour soigner leurs angoisses, pas utile de me le transmettre. A ceux-ci, je dirais, vivez votre propre vie, vous finirez par trouver votre bonheur. Je vis pleinement ma passion et en toute connaissance de cause.

Et, j'ai aimé la partager avec beaucoup de tendresse auprès de tant de personnes bienveillantes.

Mon projet a été longuement mûri puisqu'il est né avant l'arrivée de Mai-Line. Il s'est concrétisé par une petite formation et beaucoup de lectures sur le sujet. Néanmoins, la théorie ne vaut pas la pratique, et lorsque l'on est dans le vif du sujet, on est avide d'aide humaine plus expérimentée.

Pour terminer, même pour les personnes les plus avisées, la reproduction n'est pas sans risque que ce soit chez les animaux, que chez les humains. A mon compte, 4 grossesses, 3 enfants et cette imparité n'est pas la faute du personne médical.

Lof/pas Lof

Un éleveur peut produire du LOF par passion de la race et dans ce cas, il s'attardera à choisir ses reproducteurs, à leurs faire passer des tests pour garantir que les descendants ne seront pas atteints de problèmes génétiques liés à la race, etc... On trouve souvent de beaux champions dans ces élevages ! Mais combien comme celui-ci ?

Tous les éleveurs ne le font pas. Et ce n'est pas parce qu'un chiot est issu de parents LOF et qu'ils ont un bel affixe, qu'il sera indemne de maladie, en particulier génétique (il y aurait 600 maladies héréditaires dénombrées dans l'espèce canine).

C'est le cas de Zip le cocker, issu du LOF que vous pouvez voir parfois à la maison. Maman championne mais porteuse d'un problème génétique transmis aux bébés. Zip ne peut pas ouvrir sa gueule et ne devait vivre que deux ans.

C'est le cas de Yoda, un bouledogue français LOF que j'ai gardé le temps d'un weekend ; Yoda ne peut boire et manger qu'à la verticale (debout sur ses pattes arrières) et au compte-gouttes. Sa maigreur interpelle.

Et puis c'est le cas de bien d'autres que l'on voit sur les réseaux sociaux (dysplasie, ...).

Et que veut dire LOF ? Une façon de se rassurer. C'était mon cas, puisque je voulais un chien LOF. Mai-Line m'a été vendue LOF (avec numéro de portée donné par la SCC) sauf qu'au bout du compte, elle ne l'était plus ! Bref, je n'allais pas la rendre, hein !

Nous avons tenté néanmoins la confirmation (pour se rassurer qu'elle était bien un bouledogue français) !! Elle a été confirmée  (1 - conforme au standard) à titre initial lors d'une séance de confirmation organisée par la SCC en mai. Pas suffisant pour entrer dans le livre des origines. En effet, à titre initial, il lui fallait un 3- très bon ou un 4-excellent (une championne quoi !). Ils nous auraient fallu par ailleurs, passer des examens comme test génétique, tan, radio colonne.

Nous aurions pu également, comme il nous l'avait été proposé, la faire confirmer indépendamment de ce type d’événements, par un juge... en échange d'une bouteille.

Et puis le LOF, c'est aussi les élevages qui garantissent la confirmation (remboursement si le chien n'est pas confirmé) en organisant les séances dans leur propre élevage.

Bref, comme disait Pepin, tout le monde pense qu'il a le meilleur des chiens et tout le monde a raison parce que votre chien vous apportera autant d'amour et de bonheur que son nom soit inscrit ou non dans le livre des origines.

"Les animaux ont un mérite : ils ne déçoivent jamais" Jean Rochefort 

Remerciements

Revenons à nos moutons, puisque je voulais vous parler de la reproduction. Mais avant tout, je voulais dire un grand merci pour leurs présences, leurs conseils, leur soutien, le temps qu'ils m'ont consacré, à :

Angélique pour sa présence et son soutien à 5h du matin en ce dimanche 12 août 2018 et tous ses autres conseils tirés de son expérience. Elle avait, d'ailleurs, partagé son aventure dans un article ici.

Marie, éleveuse près d'Agen , véritable coach, passionnée, pour tous ses conseils depuis la saillie, la gestation, la naissance et tout ce qui a suivi... et bien encore, j'en suis sûre...

Carole, éleveuse près de Lille, pour ses précieuses connaissances, ses conseils avisés et sa disponibilité.

Les comptes instagram d'Anita pour Glamil (youtu.be/KkmPlx9Wg64), Frenchies lovers  (www.frenchies-lovers.fr) qui ont vécu cette expérience et qui m'ont apporté également quelques avis.

Et puis forcément, merci à ma copine fidèle et sincère pour son attention quotidienne Sabrina , (je suis sûre qu'elle me lira) et tous mes abonnés instagram qui m'ont suivi avec plaisir, soutenu pendant ces deux derniers mois et  je n'oublie pas ma belle petite famille.

Allez, c'est parti !!! J'espère que tous ceux qui m'ont demandé des infos trouveront ici leur bonheur et que ce post sera agréable à lire...

A la recherche du chéri idéal ... La Saillie

Il semblerait que chez Mai-Line, les chaleurs se manifestent tous les 9 mois. La moyenne étant tous les 6 mois chez le chien.

Au début des chaleurs, j'ai commencé à regarder les annonces pour trouver un amoureux à notre princesse, autrement dit un étalon. Les annonces... vous pouvez trouver sur les sites dédiés, les sites d'annonces en ligne, les réseaux sociaux par exemple Facebook sur lequel on trouve de nombreux groupes. La génétique est importante et le prince charmant doit avoir de nombreuses qualités !

Je recherchais plutôt un mâle fauve, c'est plus à la mode... En accouplant Mai-line avec un mâle caille-fauve, nous aurions eu des bébés cailles fauves. Avec un fauve, nous avions des chances d'avoir des fauves. 

Pour une première fois, il est recommandé de faire appel à un mâle expérimenté. Sauf que je ne l'ai pas trouvé ! Il est aussi indiqué de pratiquer la saillie chez le mâle.

C'est pourquoi, nous avions choisi de réaliser la saillie dans un élevage, en Seine-Maritime avec un mâle fauve du même gabarit que la miss.

La période d'ovulation varie entre le 10eme jour et le 15eme des chaleurs, et nous avons déposé Mai-line à l'élevage le 10 juin pour la récupérer le 14 juin. 4 nuits terribles pour moi... Pas pour elle, vraisemblablement, c'est le principal.

Le mâle que l'on avait initialement choisi ne s'est pas montré très intéressé ; comme quoi on ne maîtrise pas tout les paramètres de la nature ! C'est un beau mâle rouge du nom de Bobby Marley qui s'est montré plus entreprenant et qui sera le papa.

En outre, il est utile de rappeler qu'il faut vermifuger la chienne au début des chaleurs quand on a l'intention de lui faire faire des bébés.




Ohmyboubous, le chéri de Mai-Line

La gestation

Quand Mai-Line est rentrée à la maison, elle s'est tout de suite positionnée en "dominante" vis à vis de Fanny. C'était un peu tendu entre elles. Il semblerait que ce comportement soit celui des chiennes récemment saillies : Madame a rencontré le loup et on lui doit le respect !

Quelques pertes vaginales ressemblant à un écoulement laiteux/blanchâtre, sont apparues à la fin des chaleurs. Il semblerait que ce soit bon signe.

Mai Line @ohmyboubous
Pendant les trois premières semaines, il n'y a pas eu beaucoup de signes annonciateurs d'une grossesse. En outre, on ne doit changer ni l'alimentation, ni le mode de vie de la chienne.

Néanmoins, j'ai veillé à ce que Mai-Line ne fasse pas trop la folle. Elle est hyperactive, sans limite. Aussi, j'ai freiné les jeux pendant lesquels, elle aurait pu se blesser (saut, dérapage...).

D'ailleurs, elle a été en pleine forme jusqu'à 2 jours avant la mise bas et n'a pas cessé d'être toujours aussi joueuse.

Fin juin, nous sommes partis en vacances dans le sud. J'avais pris soin au préalable, de prendre RDV pour l'échographie auprès de mon véto, RDV fixé au retour le 23 juillet !

Mai Line @ohmyboubous à Port Camargue juillet 2018

J'ai fait très attention que Mai-Line ne chahute pas trop pendant la période de nidation qui a lieu en général entre les 16e et 19e jours.

Passées trois semaines, quelques écoulements sont réapparus et les mamelles de Mai-Line sont devenues plus roses et ont commencé à gonfler, ce qui est un bon présage ! En revanche, aucune baisse d’appétit...


10 juillet, le petit bidou de Mai Line @ohmyboubous
Bidou de Mai Line @ohmyboubous
Pour calculer la date du terme, il faut compter 63 jours, mais la naissance peut intervenir quelques jours avant ou quelques jours après. Pour Mai-Line on prévoit le 15/16 août !

L'échographie à 5 semaines de gestation

Le 23 juillet arrive enfin ! on va savoir si Mimi attend des petits. Même si elle est à presque 6 semaines de gestation, et qu'il n'y a plus aucun doute sur son état !

Je suis un peu déçue que ce ne soit pas ma véto habituelle mais celle-ci semble spécialisée dans les échographies. Elle m'a guère donné d'autres informations que celles liées à l'échographie.

Cet examen est très inconfortable pour Mai-Line. Non seulement, elle doit restée immobile sur le dos mais il fait une chaleur épouvantable.

Les petits cœurs battent la chamade, et on voit bien les petits squelettes qui gigotent !

Gestation confirmée et tout est en ordre. Il y aurait 4 mini boules, peut être 6. Ouff, c'est cool pour une première !

J'en profite pour acheter le vermifuge à donner pour toute chienne gestante 2 semaines avant la mise bas.

Mai-Line pèse 14.5 kg, elle a pris 3 kg !

Changement d'alimentation

Mai-line est à la ration ménagère habituellement. Pour répondre parfaitement aux besoins nutritionnels des femelles gestantes (puis allaitantes) je la passe tranquillement aux croquettes Junior, je prends Orijen, celles que je donnais avant la ration ménagère. 

A partir de la 5 ème  semaine on augmente de 10% la dose journalière, et ceci toutes les semaines. Il faut aussi fractionner les repas car l'estomac se trouve comprimé et il peut y avoir des renvois de "trop plein".

Préparation de ma "nurserie"

Tout bien réfléchi, je décide d'installer Mai-line dans notre "chambre d'amis". C'est un endroit calme, et qui sera chaud pour les chiots.  Il y a un canapé, et c'est spacieux. La chambre est à l'étage, c'est le seul hic et je commence à noter tout ce dont j'aurai besoin pour la naissance.
  • mouche bébé
  • thermomètre sol
  • gants stériles
  • désinfectant alcoolisé mains
  • bétadine
  • lampe infrarouge ou bouillotte et j'ai une couverture chauffante
  • vieux draps/serviettes
  • gaz stérile
  • balance
  • ciseaux
  • caisse de mise bas/parc à chiots
  • coton à broder pour clamper
  • ruban avec différents motifs
  • alèses
  • sacs poubelle
J'ai installé le parc à chiots de façon réduite en guise de caisse de mise bas. J'ai fait en sorte de rembourrer l'un des quatre coins. La chienne se servirait d'un coin pour pousser, or avec les barreaux du parc à chiots, ça ne me semblait pas pratique et confortable.

J'ai préparé un coussin en mousse plat, spacieux avec une housse type simili cuir de protection, facile à nettoyer sur lequel j'ai déposé plusieurs morceaux de vieux draps récupérés dans le grenier de ma maman.

Fin juillet, Mai-Line commence à gratter pour faire son nid... comme c'était écrit dans les livres !

La chaleur est insupportable, je dois doucher Mai-Line plusieurs fois par jour, et même la nuit.  J'utilise tapis rafraîchissants, colliers pour lui apporter un petit peu plus de confort.

Début août, on commence à voir les bébés bouger. Surtout le soir quand Mai-Line se repose. C'est très émouvant, on peut jouer avec. Je resterai des heures à observer. Parfois Mai-Line crie et sursaute lorsque les petits sont agités !

En outre, il est recommandé de manipuler les chiots pendant la gestation pour leur socialisation comme il est indiqué de répéter "tu vas avoir des bébés" à la future maman dès la saillie.

La radiographie à 8 semaines de gestation


Mai-Line gonfle de jour en jour, une baleine qui s'échoue où elle peut entre deux courtes parties de balles. On se demande d'ailleurs si elle va bien s'occuper des petits car elle est sollicite toujours autant le jeu malgré son poids et la chaleur.
Mai-Line @ohmyboubous le 7 aout 2018 à 6 jours de la mise bas

Le mercredi 8 août, je suis soulagée que ce soit mon véto pour la radiographie. Contrairement à l'échographie, je ne peux pas assister à cause des rayonnements. Mais j'entends. Elles dénombrent.

Radiographie abdomen bouledogue francais
Radiographie gestation Mai-line Ohmyboubous

Radiographie gestation bouledogue francais
Radiographie gestation Mai-Line

De 4 à 6 chiots dénombrés à l'échographie, on passe à 6 ou 7 ! Mouai, 4 ça m'allait bien, mais on accueillera tout le monde, pas de soucis. D'ailleurs, ils seront surement moins gros et plus faciles à mettre au monde.

La véto me confirme que toutes les têtes passeront naturellement et qu'elles sont toutes engagées dans le sens de la sortie...

Elle pèse 16.5 kg.

La véto pense que les bébés naîtront avant la fin du weekend donc quelques jours avant le terme.

On check ensemble tous les points importants pour le jour J. La véto me confirme que je ferai une bonne sage-femme !

Derniers jours

Dès lors, je commence à prendre la température matin et soir que je note dans un tableau fixé au mur. Lorsque la température baisse d'1°, l'accouchement arrive dans les 24h.

gestation bouledogue francais
Mai-Line attend des bébés @ohmyboubous

8 aout : matin 37.9 soir 38
9 aout : matin 37.2 soir 37.3
10 aout : matin 37.2 soir 37.3
11 aout : matin 36.9 soir 36.6

L'inconfort se fait ressentir beaucoup plus au cours de derniers jours, Mai-Line ne sait plus comment se mettre.

Quant à moi, plus on se rapproche du terme, plus je fais le ménage !

Mai-Line appelle la nuit pour descendre faire son petit pipi... les joies de la grossesse. Elle est très haletante à cause de la chaleur, aussi je la douche jusqu'à deux fois dans la nuit si besoin.

Le 11 août Mai Line mange peu. Les heures qui précèdent une mise bas, la chienne ne mange, en général, pas. En revanche, le soir, elle vient nous chiper du poulet à table ! Quoi penser ?



Gestation bouledogue francais ohmyboubous
Mai-Line a des bébés @ohmyboubous
Elle est restée dans sa "chambre" une grande partie de la journée, au calme. On dirait bien que ça se précise...

23h. Mai-Line halète beaucoup. Il fait chaud mais quand même moins que les jours précédents. Je reste près d'elle sur mon canap, pas de signe visible de contractions. et température toujours à 36.6.

Elle me semble juste chercher à trouver une position confortable.

En outre, j'avais appris que la maman perdait le bouchon muqueux avant la naissance. Je n'ai rien vu !

A savoir, la présence du maître est rassurante pour la chienne tout au long de la mise bas mais elle est surtout indispensable.

gestation bouledogue francais
Mai-Line a des bébés @ohmyboubous

Dimanche 12 août 2018 la naissance

A 1h du matin, je la douche pour la rafraîchir, elle s'apaise et s'endort. Je me dit "finalement, c'est pas pour cette nuit". Puis, j'abandonne mon canap' et je retourne me coucher, notre chambre est à côté de la sienne.

3h30. Mai-Line pousse un cri, on se lève tous les trois en sursaut, mon mari, ma fille et moi. Le premier bébé vient d'être expulsé. Elle a du mal à déchirer la poche, je l'aide à le faire et je le ferai pour chacun des bébés.

Elle semble ensuite savoir quoi faire en se précipitant pour avaler poche et placenta, si bien que je n'ai même pas le temps de m'occuper du cordon qu'elle a sectionné seule... et coupé court.

Elle s'active ensuite à stimuler bébé en le léchant activement, il crie. Je reprends les commandes et essuie ce petit babynou alors que les contractions reprennent.

naissance bouledogue francais
Oward, premier bébé de Mai-Line


J'utilise le mouche-bébé pour aspirer les éventuelles cochonneries. Désinfection du cordon à la bétadine. Je serre un petit fil de coton autour du cordon. Je note dans un petit tableau le poids, l'heure de naissance, si le placenta est expulsé, son signe distinctif. C'est Oward, 229g.

Naissance bouledogue francais
Oliver, deuxième bébé de Mai-Line
Je remets mes idées en place. Je fais un brin de nettoyage et j'installe Mai-Line correctement dans le parc pour le reste du travail. Je prépare la couverture chauffante que j'installe sous un plaid et une alèse et pose Oward auprès de maman pour qu'il puisse téter.

La mise bas déclenche la sécrétion mammaire. Dans les premières heures, c'est du colostrum, riche en nutriments et en anticorps. Il est important que les chiots aient des apports suffisants en colostrum. En effet, il leur apportera toute l'énergie nécessaire et ils recevront ainsi les anticorps de leur mère pour les protéger en attendant qu'ils développent eux-même leur système immunitaire.

Mai-Line halète beaucoup, ça je ne m'y étais pas préparée... Mais elle va bien, les contractions reprennent et 40 mn plus tard naît Oliver. Les deux cailles fauves sont arrivés les premiers... 279g gros pépère.



née à 4h30
Odile @ohmyboubous
Sans avoir le temps de faire quoi que ce soit Odile est expulsée 5mn plus tard. 280g !

Je ne sais plus où donner de la tête mais on met en place une routine, un vrai travail d'équipe : pour ma part, déchirement de la poche, aspiration, désinfection, clampe, poids, nettoyage du sol.... Mai-Line avale poche et placenta, les lèche, puis je les sèche !

Mimi gère les naissances comme un chef et moi je l'assiste de manière, maintenant, plus sereine et sans voir le temps passer ni ressentir le manque de sommeil.


Elle est née à 5h00
Odette - Olga



A 5H00 cinq bébés sont nés ! et là plus rien... petite pause. Elle lèche, lèche sans cesse ses petits. Elle halète toujours beaucoup. Ce petit moment de répit me permet d'observer les petits bouts. Ils semblent bien aller. Ils ont le réflexe d'enfouissement, c'est fabuleux de les voir ramper et de vouloir se mettre au chaud dans le poil de leur maman ou de leurs frères et sœurs. Ils couinent aussi.




J'en profite pour faire un coucou aux copines, et Angélique se connecte sur instagram. Ouff, je me sens moins seule, car chez moi personne n'a supporté l'odeur, la vue du sang et autres fluides et tout le monde a été se recoucher.

Angélique m'invite à lui donner un petit cocktail explosif : Lait, jaune d'oeuf et sucre pour lui redonner des forces.

Le sixième bébé ne se fait pas attendre. Là, ça se complique. Bébé pend au bout de son cordon. Le placenta est coincé vraisemblablement par un autre bébé. Mai-Line panique et se met à tourner en rond.

Les contractions ne permettent pas de faire avancer le schmilblick, et Mai-Line stresse. Alors, je décide de mettre le doigt à la pâte pour le libérer, tout en tirant délicatement sur le cordon pour en dégager un minimum et couper. Opération délicate compte tenu de l'agitation de Mai-Line.

Un petit coup d’œil aux muqueuses gingivales pendant la mise bas est importante. Si trop pâles et associées ou pas à d'autres symptômes, ça peut être signe d'hémorragie et donc véto en  urgence.

C'est à partir de ce moment-là, que toute l'organisation que j'avais mise en place s’effondre. Un coup de massue, mon enthousiasme s'envole. J'ai pas beaucoup dormi ces dernières nuits et forcément je suis plus sensible. Ce petit bébé a une fente labiale. Je savais que ce problème était fréquent chez le bouledogue et que le pronostic n'était pas bon.

Du coup, je vérifie tous les palais. Qui dit fente labiale, dit fente palatine. Pas de fente palatine pour aucun.

fente labiale bouledogue francais
Bébé bouledogue francais avec fente labiale

Il ne reste plus qu'un bébé à naître normalement. Les contractions sont présentes et le 7eme bébé, le dernier va arriver.

Finalement, c'est le placenta du 6eme qui a été expulsé puis le 7ème boubou est arrivé derrière.

Cette mini boule va bien, ce qui me redonne le moral. Seulement Mai-Line est toujours haletante, elle perd encore du sang, on a l'impression qu'elle a encore des contractions.

Je palpe et effectivement, on sent bien une masse. Un huitième bébé arrive. Malheureusement, il a aussi une malformation impressionnante, une double fente labiale. La nature est terrible je trouve.

naissance bouledogue francais
double fente labial d'un chiot bouledogue francais


Sans avoir le temps de laisser mes larmes couler, un autre bébé arrive. Il va bien. Il est 8 h du matin. Mai-Line s'apaise, à la palpation, l'abdomen est souple, il n'y a plus rien.

9 polichinelles dans le tiroir. 2 mâles cailles fauve, 7 fauves dont 3 mâles et 4 femelles, je m'explique maintenant la prise de poids de Mai-Line si conséquente et je suis impressionnée de la pêche qu'elle a eu jusqu'au bout. C'est pas une chochotte ma Mimi. Je la félicite vivement pour cet exploit comme je l'ai félicité tout au long de la mise bas.

Je fais un peu de propre, emmène Mai-Line faire ses besoins. Besoins express car elle n'a qu'une hâte c'est d'être près de ses bébés.

Je lui apporte un bon petit déjeuner copieux et bien mérité. Maintenant, ce sera croquettes à volonté pendant tout l'allaitement.

Ensuite, j'installe confortablement Mai-Line pour la tétée, mais elle a tellement les mamelles gonflées qu'elle ne se laisse pas faire. J'ai fini par l'aider en massant les mamelles et en tirant le lait pour la soulager et tout se met en route naturellement.



Aprés avoir mis la princesse au calme et au repos, je m'occupe un peu de moi, je suis encore en habit de boucher et j'appelle un vétérinaire de garde.

Deux questions. L'une concerne les deux bébés malformés, est ce qu'il faut les euthanasier le plus rapidement possible ou puis je attendre le lendemain pour voir avec ma véto. La réponse a été d'attendre le lendemain car tous les deux n'étaient pas en souffrance et tétaient. L'autre concernait Mai-Line toujours haletante et qui avait 39.2 de température mais tout était normal pour une suite de couche.

La journée se passe bien, Mai-Line mange à volonté, les bébés tètent. Ses mamelles sont néanmoins gonflées à bloc.


Je m'attache aussi à leur donner un prénom. J'avais préalablement préparé une petite liste.

Oward, Oliver, Odile, Octave, Odette, Ogustine, Olga. Pour ne pas m'attacher, je préfère ne pas donner un prénom aux deux autres bébés.

A chaque prénom, j'ai associé un ruban aux motifs différents. Petit ruban que j'attache autour de chaque cou. Pas facile de les reconnaître au début.

naissance bouledogue francais
@ohmyboubous, les 9 bébés de Mai-Line

J'ai préparé un tableau me permettant d'inscrire, poids quotidien de chaque bébé et suivre leur courbe, et ce les trois premières semaines.

Visite post natale

Je me rends chez le véto dès le lundi pour vérifier que tout va bien pour tout le monde. On commence par Mai-Line. Elle va bien. L'abdomen est souple. Sa température est élevée mais la montée de lait y est surement pour beaucoup.

L'assistante véto me montre comment vider le lait des mamelles efficacement pour éviter l'engorgement et tout problème de mammite. On s'y met à trois... Parce que du lait, elle n'en manque pas, mais vraiment pas et les mamelles sont tellement gonflées, qu'il y a un réel risque. Une vache normande, en plus elle a la couleur !

Maternité bouledogue francais
Mai-Line et ses bébés @ohmyboubous


Cette manipulation, je la pratiquerai plusieurs fois par jour pendant les 3 jours qui ont suivi. Ceci, souvent accompagnée d'une douche chaude afin de faciliter l'opération . (Il faut bien sécher la maman après une douche...).

Chaque bébé est ausculté. Vient le tour des deux bébés avec des fentes labiales (pas de fente palatine).

Je m'étais faite à l'idée qu'ils seraient tout deux euthanasiés. Ces bébés ne peuvent pas se nourrir correctement et souvent décèdent d'asphyxie.

Une opération est toujours possible mais toujours très compliquée et elle ne garantit pas la survie des chiots. 

bouledogue francais fente labiale
Onoré, bébé guerrier, @ohmyboubous

Par ailleurs, je m'interroge aussi sur le fait de leur adoption. Ce n'est pas facile d'être différent dans notre monde de bipèdes, alors qu'en serait il pour des chiots ? De mon côté, je ne compte pas avoir un troisième ou quatrième boubou maintenant.

Cependant, le cas d'Onoré-Oby suscite un réel intérêt car sa fente "c'est trois fois rien" selon ma véto qui me conseille de lui donner sa chance. Il peut vivre ainsi au pire une petite opération esthétique peut être réalisée pour souder la lèvre au museau. C'est vrai qu'avec son museau tout rose, on ne voit que cela. Son assistante appuie sa thèse après que je lui ai exposé mes craintes.

Il faut toujours faire confiance à son véto. Aussi, j'adhère à l'idée de sauver ce bébé, c'était tellement inespéré, même si ce sauvetage m'angoisse.


ohmyboubous, les bébés de Mai-Line

Malheureusement, pour l'autre bébé, que nous aurons appelé Oguste, les probabilités de survie sont plus réduites, et il n'aura pas eu la chance de repartir avec nous à la maison.

Les trois premières semaines de vie

Les premières 48h sont les plus importantes pour les chiots, il faut rester vigilant.

Pour Mai-Line, je me suis attachée à surveiller la production de lait et la température qui est retombée en quelques jours. 

allaitement bouledogue francais
Mai-Line et ses bébés @ohmyboubous

Je lui ai donné du Spafon Lyoc 80 contre les douleurs de l'uterus (encore dur lors du contrôle véto) et pour la montée de lait excessive, du lac caninum 9ch et belladonna 9ch en suivant les conseils de Carole.

Mai-Line mangera des croquettes à volonté quotidiennement.

Les premiers jours, elle ne quittait pratiquement pas le nid. Elle était très stressée dès que l'on s'en approchait. Il fallait que je la descende pour qu'elle fasse ses besoins.  Au fur et à mesure, elle a commencé à se détendre et passer de la nurserie au salon après une tétée.

Chaque jour, je pesais les bébés pour surveiller leur courbe de croissance. Lorsqu'un petit prenait moins que les autres, je veillais à lui assurer les mamelles les plus productives (postérieures).

Bébés de Mai-Line @ohmyboubous - les 4 mâles

Les bébés ne contrôlent pas encore leur température corporelle. Aussi, il faut veiller à ce que la température au sol soit de 30° la première semaine, 28° la deuxième semaine, 25° la troisième semaine. D'où l'utilité du thermomètre. Température facile à maintenir compte tenu de la canicule de cet été. J'ai veillé aussi à ce que la pièce ne soit pas trop sèche.

Côté nettoyage, je remplaçais les alèses tachées et changeais les plaids en polaire quotidiennement et nettoyage de leur caisse.

Mai-Line s'occupe de vider vessie et intestins des chiots en  léchant vigoureusement leur abdomen jusqu'à ce qu'ils contrôlent leur organes eux-mêmes. Ensuite c'est mamie qui prendra le relais !



Les bébés de Mai-Line @ohmyboubous - Les 4 femelles


J'ai été impressionnée par les selles de Mai-Line les 2 jours qui ont suivi la mise bas, du fait de l’absorption de tous les déchets de l'accouchement (placenta, poche, liquide). Il faut avoir le cœur bien accroché.

Quand les bébés tètent à côté, il peut y avoir des rougeurs, voire des bleus, ce sont des suçons ! ça m'avait inquiété. Des griffures peuvent aussi marquer le ventre.

allaitement bouledogue francais
Bébés de Mai-Line @ohmyboubous


bouledogue francais chiot
Un bébé zen - Olga après la tétée - @ohmyboubous

Un comportement également qui m'a surpris quelques jours après la mise bas. Mai-Line creusait beaucoup à l'extérieur comme si elle faisait un nid. Je n'ai pas trouvé vraiment de réponse à ce comportement. Peut être recherchait elle un peu de fraîcheur et qu'elle souhaitait déménager sa tribu au frais. 

19 août, bébé Onoré a perdu du poids. Pourtant, il est vigoureux et est le premier aux mamelles. On soupçonne des difficultés au niveau de la tétée et on décide de le biberonner. Achat de lait maternisé chez le véto.


bébé Onoré au biberon - @ohmyboubous

Biberon d'Onoré - @ohmyboubous

Avec Onoré, il a fallu tester plusieurs tétines avant de trouver la bonne @ohmyboubous


Il nous a fallut du temps pour trouver la bonne tétine. D'ailleurs, j'en possède un bon stock maintenant ! En fait, il ne savait pas bien téter tout simplement du fait de sa malformation. 10 ml de lait avalé en 1h de temps... et pas de prise de poids ou perte de poids.

Quand j'ai eu compris, j'ai simplement agrandi le trou de la tétine. Mais il en a fallu un paquet pour trouver le bon équilibre ! On a fait comme cela jusqu'à ces quatre semaines. Ensuite, il a lapé tout seul comme un grand et a rattrapé le poids de ses frères et sœurs.

Quant à Mai-Line, elle m'assistait toujours. Je me demande encore si c'est pour contrôler ce que je faisais avec son bébé ou pour avoir une léchette de lait également ! Malgré mon intervention, elle a toujours stimulé le bébé pour ses besoins après les biberons.

@ohmyboubous Les bébés de Mai-Line

Les cordons sont tombés au bout de trois jours.

Leurs petits yeux ont commencé à s'ouvrir à 8 jours et Onoré a été l'un des premier à les ouvrir. Tout comme il a marché à quatre pattes en premier vers 2 semaines, ses petites oreilles se sont dressées en premier... Et il s'est débrouillé comme un chef pour manger les premières bouillies à 3 semaines !

Les bébés n'entendent que vers 2/3 semaines. On voit les oreilles s'ouvrir progressivement. J'ai commencé les tests d'audition vers le 3 septembre en tapant sur une gamelle ! Aucun sourd !

Onoré-Oby @ohmyboubous
Les bébés sont à vermifuger toutes les deux semaines jusqu'aux 3 mois puis tous les mois jusqu'au 6 mois et une fois tous les trimestres.

Ils grandissent un peu plus chaque jour. Je les contemple avec plaisir et fierté. Que du bonheur !

Pas facile d'avoir tout le monde bien en même temps !
Photo de groupe ! @ohmyboubous


Sevrage et début de la socialisation et départs...

Gamelle multi boules ! @ohmyboubous

Alimentation

On commence à soulager maman vers 3 semaines en apportant une bouillie quotidienne composée de lait maternisé, de l'eau et des croquettes.

Je faisais 80 g de croquettes, 1 cuillère doseur de lait maternisé pour 20 ml d'eau de source. De l'eau bien chaude permet de ramollir les croquettes rapidement (dans un bocal fermé ça marche du tonnerre de zeus !). Il faut ensuite tout mixer.

Il faut parfois donner cette bouillie sur le bout du doigt pour que le chiot apprenne à laper seul.


A quatre semaines deux bouillies, à cinq semaines trois bouillies moins ramollies. A six semaines, le chiot reçoit 4 repas et normalement est sevré. Mai-line a souhaité néanmoins continuer et je l'ai laissé se débrouiller seule pour les sevrer à sa guise.

En même temps que ce sevrage, Mai-Line se laissait téter puis se faisait vomir. C'est une façon de partager son repas avec les chiot et leur apprendre à manger de la nourriture solide. Ensuite, quand les chiots revenaient aux mamelles, elle se fâchait en grognant. Puis elle rassemblait tout le monde sur le plaid.

A partir de la 7eme semaine, je donnais les croquettes individuellement, de façon à ce que chacun reçoive la même quantité de nourriture parce que sinon, c'était la foire d'empoigne où les plus musclés remportaient toujours le conflit !

Socialisation/éducation

Les bébés vivent dans la maison et sont habitués aux bruits, aspirateur, sèche-cheveux, vaisselle, radio, télé, porte qui claque, bien entendu l'appareil photo... aux êtres humains, petits enfants...




education bouledogue francais
Règle numéro 1 - écouter maman @ohmyboubous

Je les sors dès que la météo le permet, ils connaissent le bruit des voitures, des avions, des tondeuses à gazon... Ce jardin, une gamelle géante... alors, il faut faire attention, ils mangent des cailloux, des morceaux de bois et tout ce qu'ils peuvent trouver sur leur passage.

jouet bouledogue francais
Octave-Djoko, @ohmyboubous

Ils disposent de différentes sortes de jouets plus ou moins bruyants et stimulants.

Ils chahutent souvent ensemble, se mordillent, crient...

Avant qu'il n'aille chez leurs parents, je fais une petite sortie en laisse avec Fanny et Mai-Line. Bébé suit naturellement ses congénères.

Mai-Line leur apprend le respect, la frustration. Elle leur apporte un jouet ; puis elle grogne lorsqu'ils tentent de lui prendre. C'est assez surprenant cette manière de faire... Dolto n'existe pas chez les chiens !



education chiot bouledogue francais
Règle n° 2 - le respect @ohmyboubous

A 7 semaines passées, ils ont été vaccinés, pucés. Le trajet en voiture, les vaccins ont été assez éprouvant pour eux.

Odile avec un jouet d'occupation @petsafe - @ohmyboubous

Propreté

Maman s'occupe du nettoyage jusqu'aux trois semaines des chiots, ensuite vous prenez le relais...
@ohmyboubous
Les alèses ne convenant plus, les chiots les mangeaient, je suis passée aux copeaux de bois (sciure grossière destinée plus habituellement aux lapins/hamster). Par ailleurs, des alèses pour 8 chiots c'est un budget !

Avec les 8, je passais ma journée à nettoyer le parc à chiots. J'ai fini par installer un bac à litière assez grand dans lequel je mettais les copeaux. Au début, je pulvérisais un attractif éducateur pour les inciter à faire leur besoin dedans.
Nettoyer un bac à litière est beaucoup plus simple.
Chaque solution a ses inconvénients, les copeaux apportent de la poussière et se déposent un peu partout dans la maison. Aspirateur plusieurs fois par jour.

Dressage des oreilles

C'est le sujet qui inquiète les adoptants ! Alors, les chiots dressent leurs oreilles vers deux mois environ, les plus gros squelettes seront les plus fainéants !

Certains donnent un complément en calcium comme du kiri. Mais d'autres pensent que les oreilles sont du cartilage et le calcium n'a rien à voir !

Si a 5 mois elles ne sont pas dressées, il est possible de les strapper.

Les bébés de Mai-Line - Olga

Mai-Line et ses bébés Oward à gauche avec une oreille dressée et Oliver à droite aucune des oreilles dressées




Mai-Line et Odile.



Mai-Line et Onoré-Oby

Et notre Warrior alors ?

Voici notre bel Onoré, qui s'appellera Oby dans sa famille adoptive. Il a réussi à pousser. Il a été le premier dans tous les développements. Je ne remercierai jamais assez le personnel de la clinique vétérinaire de m'avoir convaincue de lui donner sa chance... Le biberonner nous a forcément rapproché. Quand Mai-Line s'installait pour la tétée, c'est mamie qu'il venait voir ! et bien entendu, il a été le plus proche des humains rapidement. Nous lui avons trouvé une super famille !

Onoré-Oby @ohmyboubous

Le post natal

Après la mise bas, Mai-Line mange à volonté, jusqu'à 800g de croquettes par jour. Je la supplémente en vitamines croissance et huiles riches en Omega 3-6. La dose journalière est réduite au fur et à mesure que les petits sont sevrés.

Elle semblait fatiguée les 10 premiers jours mais elle a très vite retrouvé sa forme.

Pour la lactation, je lui ai donné également de la levure de bière et des granules homéopathiques ricinus communis et urtica urens.

Les chiennes allaitantes perdent du poids, leurs "mamelles tirent" et elles perdent leurs poils c'est très impressionnant et j'avoue que je me suis inquiétée mais c'est un phénomène normal. Aujourd'hui ses poils commencent à repousser, je la supplémente avec des comprimés "spécial Pelage" mais aussi d'une préparation à base de plantes.

Les pertes de sang après mise bas durent un peu plus 3 semaines.

Mai-Line n'a pas cherché ses petits lorsqu'ils sont partis dans leur famille, ils ont été sevrés.

Les départs

Depuis leur réservation, chaque famille recevait photo ou vidéo de leur pioupiou chaque jour, c'est un réel investissement en temps, mais auquel je tenais. L'attente est longue pour certaines familles, surtout lorsqu'elles viennent de perdre un animal. Recevoir une petite photo et encore  plus une vidéo chaque jour est une façon d'avancer et de se projeter dans la nouvelle vie qui les attend avec leur mini boule.

Cela m'a aussi permis de voir que les familles adoptantes étaient réellement motivées...

Tous avaient été réservés sauf Oliver et Oward, les deux cailles fauves, les inséparables.

J'ai filtré les familles adoptantes. J'ai rappelé qu'avoir un chien engage. Avoir un chien n'est pas seulement faire des câlins ou trouver du réconfort quand on rentre du boulot (avoir une peluche), lui faire deux poses pipi/popo par jour. Un jardin ne suffit pas, il lui faut des ballades suffisamment longues pour rassasier son mental, des échanges avec son maître. J'ai rappelé qu'un chiot fait des bêtises, qu'il faut le protéger lui et son environnement. Qu'un chiot ne peut pas être propre à deux mois. Oui, on m'a demandé s'ils étaient propres. J'ai aussi refusé de rencontrer une famille qui souhaitait faire un cadeau à leur fils de 11 ans dont la maman n'aimait pas les chiens. Avoir un chien implique toute la famille.

Je pense avoir trouver de belles et bonnes familles pour mes petits loulous. Elles nous donnent des nouvelles régulières depuis le départ de leur chiot. J'ai noué des liens plus étroits avec certaines personnes.


Oward et Oliver, bébés de Mai-Line @ohmyboubous

Octave-Djoko est partir le 1er, à 8 semaines, il habitera proche de chez nous. Je reçois très souvent des nouvelles. Depuis cette photo, une de ses oreilles s'est dressée...

Octave-Djoko bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Suivi d'Odile qui est partie dans l'Eure ; sa famille avait perdu il y a quelques temps leur boubou. 

chiot bouledogue francais
Odile, bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Oliver-Maïko n'avait pas été réservé et ses parents sont partis le jour même avec. Le hasard des rencontres au salon Animal expo zoo.

Il vit avec un autre boubou avec qui il s'entend très bien. Des nouvelles régulières et tout va bien pour lui... et ses deux oreilles sont dressées aujourd'hui !

chiot bouledogue francais oreilles
Oliver-Maïko, bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Oward-Oko n'avait pas été réservé non plus et son papa a craqué pour lui le jour même de sa rencontre. 6 mois auparavant, leur famille avait perdu leur carlin. Je reçois des nouvelles régulièrement. Il vivra dans notre ville dans quelques mois, lorsque leur maison sera construite.

chiot bouledogue francais dresser oreilles
Oward-Oko, bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Ogustine-Onaïa est partie a presque 9 semaines près de Tour. Je reçois quotidiennement des nouvelles. Elle va bien et s'est bien intégrée à sa nouvelle maison.

chiot bouledogues francais
Ogustine-Onaïa, bébé de Mai-Line @ohmyboubous

Suivie d'Odette-Olga, en Ile de France. Une famille qui avait perdu leur loulou quelques temps auparavant. Je reçois très régulièrement des nouvelles. Tout va bien pour elle. Ses parents sont complètement gagas...

Odette-Olga, bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Mais aussi d'Onoré-Oby pour qui j'ai eu la chance de trouver une belle petite famille, des parents avec du temps, des enfants et un autre chien, une maison avec jardin.

Onoré-Oby bébé de Mai-Line @ohmyboubous

Et puis, la petite dernière, bout' de cul, Olga, qui est restée seule une semaine de plus. C'est la "petite dernière" également, parce que c'est la 9ème de la portée. Sa maman connaît bien les boubous. Elle avait aussi perdu le sien il y a quelques temps.

Olga, bébé de Mai-Line @ohmyboubous


Chaque parent est parti avec un petit mode d'emploi dans lequel j'ai récapitulé ce qu'il y avait à savoir sur les boubous, leur caractère, les soins, prochains vaccins, vermifuge, des idées pour qu'ils s'intègrent bien dans leur nouveau foyer... et surtout ma disponibilité pour quelle que question que ce soit. La première des hantises est de retrouver une de ses mini boules dans une annonce du bon coin, vente pour cause d'allergie ou de déménagement. Une adoption engage et ceci pour au moins une douzaine d'années.

S'il y a bien quelque chose que j'ai raté, ce sont les départs. Pour Olga, ça a été très difficile de se retrouver seule sans ses frères et sœurs. Et pourtant elle avait sa maman et sa tata ! Elle va vivre une deuxième séparation quand elle rejoindra sa famille. J'aurais du m'arranger pour que les derniers partent le même jour, à deux ou trois en même temps.

Fanny

Depuis le retour de la saillie jusqu'au sevrage, Mai-Line n'a plus sollicitée sa "sœur" au jeu. Elles étaient très indépendantes toutes les deux. 

Fanny @ohmyboubous

La nuit de la naissance, Fanny a pu assister... enfin, en partie car elle a finalement été se recoucher comme les copains.

En revanche, dès le lendemain, Mai-Line n'acceptait pas qu'elle s'approche du nid et ceci jusqu'au sevrage des petits.

Et puis, forcément, même si nous avons compensé, mon implication dans le quotidien des petits a été à ses dépends.

Leur complicité est repartie depuis, elle rejoue ensemble tant dans la maison, qu'à l'extérieur. Fanny me semble heureuse d'avoir retrouvé ces petits moments de complicité !


The end


Alors, la question la plus fréquente que j'ai reçue est, "est ce que c'est dur" ?

Ce n'est pas tant difficile en soit, parce que j'étais avisée, préparée. Toutefois, c'est beaucoup de travail, beaucoup d'investissement.

Ne pensez pas que vous allez pouponner toute la journée... peut être, avec une portée de deux ou trois chiots. Voilà, on a que deux bras. Et s'attacher n'est pas non plus la solution sachant que ces petits lous vont partir.

Si l'on veut faire cela bien, il faut beaucoup de temps. Du temps pour le nettoyage, les lessives... et oui 8 chiots qui font leur besoin toute la journée, et même dans leur panier, il faut pas se voiler la face, ça pue...

Du temps pour la socialisation, pour que les petits loulous découvrent plein de choses, du temps pour préparer les gamelles et veiller à ce que les bébés poussent bien, les contacts avec les futurs maîtres...

Du temps pour veiller sur la maman. Du temps pour observer et partager tout mon petit bonheur quotidien...

Faire une portée à sa chienne n'est pas une expérience, ou une aventure. C'est un travail à mener à bien pour que chaque loulou qui partira soit un chien bien dans ses pattounes plus tard.

Ma plus belle fierté, ma miss 100 000 volts qui a mis au monde tous ces petits bouts de cul tous aussi mignons les uns que les autres et qui a été une super maman, comme écrit dans les livres !



Une super maman bouledogue francais
Mai-Line @ohmyboubous et Onoré-Oby


Ma mimi tu as été une maman parfaite !

Belle vie à tous tes petits bouts de cul

I💓 you.

J'espère que vous avez apprécié, je serai ravie que vous me laissiez un petit commentaire ! 
















Commentaires

  1. C est une description plus que parfaite que tu nous ecrit la! Oui il y a des hauts il y a des bas il y a des moments de doutes des moments de joies! La gestation, la naissance et le suivi de ses 2 mois sont toujours rempli de tout sa quand on est un bon eleveur!! Et je suis tres fiere de vous deux, vous avez assurer pour 1 premiere!!! Ton texte est juste et beau, je n ai pas d autres mots a part toutes mes felicitations encore, pour m avoir mis des frissons!!! ❤❤❤

    RépondreSupprimer
  2. Merci infiniment Mary ! Merci beaucoup de ton implication et d'avoir partagé tant de choses avec moi pendant ces 4 mois !

    RépondreSupprimer
  3. Article très complet ! Que je ne me lasserait pas de lire si Zina est gestante ( on croises les doigts)Plein de conseils et petites astuces qui me serviront le jour J! Merci beaucoup ! ❣️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Ravie d'avoir pu transmettre un peu de mon vécu, mon ressenti, ma passion, mon dévouement pour ce moment inoubliable malgré parfois des doutes ou des interrogations... Hâte de savoir si Zina aura la chance d'être maman et vous de devenir Mamie !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

A vos plumes !

Posts les plus consultés de ce blog

Comment protéger son chien des parasites ?

Comme moi, vous faites surement confiance à votre vétérinaire pour que votre chien ne soit pas infesté par les puces, les tiques, ou les vers.

Peut être utilisez vous des solutions alternatives. Lorsque j'avais fait un petit sondage dans un post instagram, quelques-uns avaient répondu qu'ils utilisaient des recettes de grand-mère.


Dans tous les cas, mon conseil est qu'il vaut mieux prévenir que guérir. Car lorsque votre chien a des puces, il y en a sur lui mais encore plus dans son environnement, c'est à dire votre maison, votre lit si vous dormez avec votre poilu, votre voiture... On peut les retrouver sous formes d’œufs, de larves.

Contre les puces et les tiques, Fanny et Mai-Line avalent un comprimé de Nexgard. C'est efficace pour un 4 à 5 semaines. Toutefois, c'est un insecticide. Il empoisonne puces ou tiques lorsqu'elles se nourrissent du sang de leur hôte.

Cependant, je ne leur donne pas tous les mois. Aux beaux jours, lorsque nous allons dans les bo…

Quelles culottes hygiéniques pour nos bouledogues français ?

Histoires de filles... Dans ce post, je parlerais des petites culottes hygiéniques pour les chaleurs. Et le meilleur investissement est pour la fin ! Les premières chaleurs chez les bouledogues français apparaissent entre 7 et 12 mois. Elles durent entre deux et quatre semaines. L'intervalle entre deux périodes de chaleur varie entre 6 et 8 mois.Entre autres, la vétérinaire m'avait indiqué que les premières chaleurs pouvaient passer inaperçues.Rappelons que la ménopause chez la chienne n'existe pas, donc les chaleurs sont à vie si l'on n'a pas décidé de faire stériliser son animal. Il est déconseillé de faire saillir une chienne de plus de 7/8 ans.Fanny est stérilisée sur les conseils du vétérinaire qui expliquait que les chaleurs sont une contrainte si l'on n'a pas l'intention de faire reproduire son animal. Par ailleurs, la stérilisation protégerait des grossesses nerveuses et plus grave, des tumeurs mammaires. Sans parler du risque lié à l'accouc…

Recette des petits biscuits de Noël pour chiens

J'aime bien faire la cuisine.

Cependant, de façon modérée, parce que cela est chronophage.

Parce qu'au final le petit plat si soigneusement préparé et qui vous a demandé 2h de préparation sera dévoré en 10 mn ! et puis j'ai toujours un tas de choses à faire !

Néanmoins, aujourd'hui, j'ai préparé des petits biscuits pour mes louloutes. Au moins je sais de quoi ils sont composés et je peux contrôler ce que je leur donne.

Regardez mes gourmandes !











Recette des petits biscuits de Noël pour chiens Ingrédients :100g de flocons d'avoine100g de farine d'épeautre1 petite carotte1 petite pomme1 cuillère à soupe de graines de lin1 cuillère à soupe d'huile d'olive80 ml d'eauEmporte-pièces décor noël Préparation :Préchauffer votre four. 160 ° chaleur tournante - 180° four traditionnelEplucher carotte et pomme, retirer les pépins de la pommeRaper carotte et pommeMélanger farine d'épeautre, flocons d'avoine, graines de lins, rapé de carotte et pomme, l&…