Accéder au contenu principal

Chiots bouledogue français - Olympe a des bébés

Je souhaitais deux femelles reproductrices dans ma bouledoguerie.
Olympe est arrivée en mars à l'âge de 15 mois. Son passé est flou mais elle n'a jamais porté.
Son producteur que j'appellerais MC s'en est séparé en janvier 2020 et l'a placée chez un particulier, que j'appellerais J. Celle-ci n'était autre qu'un éleveur canin "familial" et qui s'en est séparé 2 mois plus tard.
Son passé est flou car impossible pour moi de connaître la vérité. Divorce de MC ou Olympe ne s'entend pas avec le vieux chien de MC ? Quant à J., arrêt d'élevage, elle se sépare de tous ses chiens.
En ce qui concerne les chaleurs, chose importante pour la reproduction, selon J., Olympe aurait eu ses chaleurs mi février sans date précise... mais le certificat médical avant cession mentionnait mamelles un peu gonflées suite à chaleurs (à mon avis grossesse nerveuse...).
Quand Olympe a eu ses chaleurs mi juin, j'ai été surprise (4 mois après les précédentes ?) ! j'ai donc contacté MC (coordonnées trouvées sur le carnet de santé) qui m'indiquait qu'Olympe était bien réglée, tous les 6 mois. Puis finalement, au cours de la conversation, ses premières chaleurs étaient en décembre à l'âge d'1 an.
Le poids d'Olympe sur une ordonnance datant de janvier 14.1 kg et sur le certificat médical de mi mars 11.9 kg. Grosse perte de poids en peu de temps.
Je ne souhaitais pas faire porter Olympe maintenant, même si elle a l'âge. Mais vu le nombre d'incohérences, j'ai finalement changé d'avis.


Saillie bouledogue français - le cas d'Olympe

J'avais contacté, il y a quelque temps un étalon dans l'Eure.
Il restait un test de progestérone Virbac chez le véto (ceux achetés pour Moon), j'ai donc pris rdv le 25 juin (11 jours après le début des chaleurs) avec pour une prise de sang.
La véto m'indique de réaliser la saillie le 27 juin à 13 jours.

Le mâle est My love for Ever de la tour de Charles VII et appartient à une assistante véto qui a son petit élevage. Test ADN, myelopathie, suivi véto régulier, déjà plusieurs fois papa.

L'entente des tourtereaux s'est bien passée. Olympe était prête. Seulement problème technique, la saillie naturelle ne peut aboutir. Olympe a une petite vulve et ne contracte pas suffisamment à priori. Le mâle gonfle à l'extérieur.
L'assistante véto finit par réaliser une insémination artificielle.
On renouvelle l'insémination deux jours plus tard.

Vaginite femelle supposée gestante

5 jours plus tard, Olympe a des pertes vulvaires de couleur jaune/verte. Pas d'odeur particulière mais elles surviennent après les besoins et au lever le matin principalement.
Après saillie ou même après les chaleurs, il peut y avoir ce type de pertes mais j'en ai jamais vu de cette couleur... La saillie ayant été délicate et longue, le col est ouvert, les cochonneries peuvent passer. Avec l'expérience de Moon, je me méfie.
L'assistante véto me rassure et me dit que sur ses chiennes, c'est pareil.
Après recherche sur internet, je trouve un webinar de Emmanuel Fontaine qui indique qu'il faut se préoccuper sérieusement de toute perte vulvaire.
J'essaie de contacter La clinique vétérinaire de Maisons Alfort qui a des spécialistes de la reproduction mais personne me répond.
Dans ma région, seule la clinique où Moon a eu sa césarienne et dans laquelle je ne voulais plus mettre les pieds  a un vétérinaire spécialisé.
J'obtiens un rendez-vous le  8 juillet. Le dr fait un prélèvement qu'il analyse au microscope. Il revient et annonce "vaginite". Si les germes sont passés dans l'utérus, ça compromet la nidation et peut être source de complications si le col est fermé. L'état général d'Olympe est bon. Pas de fièvre (moins de 38), pas de signe de polydipsie et de polyurie, ça ne présage par d'infection de l'utérus.
10 jours d'antibio large spectre. On se revoit dans 8 jours.

Les jours passent, il y a toujours quelques pertes, mais blanchâtres.
Le 16 juillet, nous sommes à 18 jours de la saillie, le véto refait un prélèvement, et une petite écho au passage. Il revient et annonce deux bonnes nouvelles. Il n'y a plus de vaginite et il me confirme la gestation. Il a vu 4 ou 5 ampoules. Le col est bien fermé. Il préfère continuer les antibios encore 10 jours.
En même temps je fais contrôler son œil qui cligne depuis le début d'après midi ; pas de chance... ulcère de la cornée.

Pelade hormonale

La gestation se poursuit correctement et Olympe gonfle à vue d'œil dès la troisième semaine. Elle pèse 12.9 kg le 26 juillet, le 8 aout 14.2 kg, le 16 aout 15.8 kg, le 23/08 16.6kg.
Elle va bien.
Seulement, le 4 août, je consulte pour des pelades qui apparaissent dans son poil. Pas de grattage. je pense à des piqures d'insectes.

Fin de gestation
Sur cette photo, on voit les pelades notamment au niveau de l'épaule et de l'encolure

La véto fait un prélèvement et analyse à la lampe Wood ; négatif. Le prélèvement est envoyé dans un labo. Pendant ce temps, je dois appliquer du Surolan (traitement anti parasite, mycose et  bactérien), la maison est nettoyée de fond en comble. Les autres chiennes également. J'annule mes gardes de chien à venir.
Finalement, tout ça pour rien. Le labo n'a rien trouvé; tests négatifs, la pelade est d'origine hormonale... Pas plus d'explications que cela. La pelade s'est amplifiée avec l'allaitement puis les poils ont repoussé après le sevrage.

Radio de fin de gestation bouledogue français grande portée

Je ne sais pas combien il y a de bébés dans ce bidou, Olympe passe la barre des 16kg5. D'après sa propriétaire, le mâle fait de gros bébés. 
Les 10 derniers jours sont très inconfortables et Olympe ne sait pas comment se positionner. Avec quelques coussins bien mous, elle arrive à être soulagée.





La radio de fin de gestation réalisée le 19 aout 2020 annonce 10 ou 11 bébés. Les têtes sont plutôt homogènes. Tout le monde devrait pouvoir sortir. Ce qui m'inquiète, c'est, est ce qu'elle aura la force de pousser tout ce petit monde.
La vétérinaire m'annonce que les grandes portées, c'est jamais sans casse, de "laisser de côté" les chiots qui sembleraient faiblards 😒.
Après cette annonce, c'est buffet à volonté. Jusqu'alors, j'avais appliqué la règle des + 10% de nourriture chaque semaine depuis la 6e semaine, sans compter que je supplémente en acide folique depuis le début des chaleurs.
je prépare la caisse de mise bas dans laquelle elle ne veut absolument pas aller.

Radio de fin de Gestation bouledogue francais - Oh My Boubous

Radio de fin de Gestation bouledogue francais - Oh My Boubous


Mise bas naturelle bouledogue français grande portée

Je prépare mon tableau de prise de température. Olympe montre une chute le 24 aout, avec moins de 37, je sais que c'est pour bientôt. Le 25 aout 2020,59 jours, la température est à 36.5 le matin puis elle remonte au cours de la journée. Elle mange peu, et a la diarrhée. Elle ne veut pas rester seule et souhaite s'installer dans ma chambre dans la grande corbeille rose.
C'est là qu'elle mettra au monde son premier bébé à 22h30, Roucky, un petit mâle, 260g. Tout s'enchaine assez vite. 22h50, 23h15, 00h00, 00h06, 00h21, 00h55, 1h06, 1h33, 2h22, 3h57.
J'ai les 11. 
Comme d'habitude, entre deux "pauses", j'envoie mon cocktail jaune d'oeuf + sucre.
Malheureusement, j'ai un peu de casse comme prévu ; une petite femelle a un double bec de lièvre et une fente palatine et ne survivra pas. Le petit 11eme est mort né, je ne suis pas parvenue à le réanimer. Une petite femelle a un bec de lièvre, Rubis. Un petit mâle, Robin, a une légère déformation de la lèvre également mais pas de fente palatine.

Complications mise bas bouledogue français - un 12eme bébé coincé

Les 11 sont sortis mais je ne suis pas sereine, Olympe halète beaucoup et semble avoir encore des contactions. J'ai compté les placentas et pour moi, il en manquait 1. Pas évident de compter quand les naissances s'enchainent. Je sens quand même une petite masse quand il y a une contraction.
Olympe sort faire ses besoins, mange copieusement. puis je la laisse se reposer en gardant un œil. 
Dès 8h, j'annonce la naissance au vétérinaire par mail et lui fait part de mes inquiétudes, non seulement pour les deux bébés avec des fentes labiales mais pour cette histoire de contractions.
Rendez vous pour les deux bébés. Ce sont des vies, j'avais donné la chance a Onoré il y a deux ans, Rubis et Robin l'auront aussi. L'avis du vétérinaire est important. Elle valide et approuve ce choix. 
Je rentre.
Olympe halète toujours beaucoup. 
A 16h elle a de nouvelles contractions et Olympe pousse, j'appelle le vétérinaire en urgence en lui expliquant la situation et en insistant pour qu'elle soit vue. Ce n'est pas normal.
J'y vais en urgence, il y a bien une masse et à la radio on voit un gros bébé, gueule ouverte qui bloque le passage.
12 bébés, 11 était pour moi le maximum, 12 n'était même pas imaginable. 
Vers 22h Olympe a été opérée pour retirer ce gros bébé de 370g.
Elle passera la nuit à la clinique et moi à biberonner ces 9 ventres qui tètent toutes les 2 heures. Je m'étais fait la main avec les bébés de Moon. Maintenant, c'est avec presque le double ! 
Le biberonnage se passe bien. C'est sportif. Après les biberons, il faut aussi vidanger !




Complications mise bas bouledogue français - pancréatite bactérienne

Retour à la maison le 27 août avec la panoplie d'antibiotiques, anti inflammatoire homéopathiques pour les prochains jours. Olympe continuera à haleter beaucoup pendant cette période avec une température de plus de 38.5 mais moins de 39. Elle n'a plus d'utérus, elle ne devrait pas nous faire une "Moonerie".


Toutefois, alors que les petits ont à peine trois semaines, Olympe se met à vomir, trembler. Il n'y a pas de fièvre mais elle n'est pas bien. 
Illico véto. elle est douloureuse à l'abdomen. Prise de sang. La biochimie n'est pas bonne. Elle a une pancréatite d'origine infectieuse.
Elle est hospitalisée 4 jours avec traitement de cheval, antibio + drainage par perfusion. Le traitement est efficace !


En revanche, le traitement est incompatible avec l'allaitement. Il faut donc que je nourrisse les 9 ventres à nouveau au biberon... Certains commenceront déjà à laper le lait à trois semaines en même temps que la bouillie.


Moon m'assiste pour nettoyer les culculs. Elle est géniale. Elle se charge aussi de l'éducation pour ranger tout le monde quand les petits chahutent de trop. Merci ma Moonette, tu es au top💓.
Tout se passe bien pour Olympe qui retrouve ses petits après 4 jours et doit se débrouiller maintenant pour leur faire comprendre que les gougouttes sont vides ! On l'aide en lui enfilant un tee shirt.
Aujourd'hui, le dernier petit lou a rejoint sa famille.


Le bouledogue, c'est compliqué

Voilà ce que m'a dit en 2018 une éleveuse de bouledogues !
En effet, mon année 2020 n'a pas été sans casse.


De la saillie à la mise bas, ce n'est pas sans risque. On a beau être vigilant et "faire tout bien", comme m'a dit la véto, rien n'est simple. "Vous n'avez pas choisi la bonne race !" oui mais c'est celle que j'aime.
Souvent, sur les réseaux sociaux, on me demande des conseils pour la reproduction de son bouli. Hum, franchement, je ne sais pas quoi répondre.
Mon premier conseil est de dire, faites une petite formation genre acaced, pour connaître le minimum. Le minimum est déjà tellement peu... Serez vous prêts à encaisser les pots cassés ? Personnellement, ça n'a jamais été sans pleurs.
Aussi, je me suis demandée si j'arrêtais ou pas l'élevage. C'est pas mon gagne pain, c'est ma passion.
J'ai fait des erreurs. Et j'ai appris de mes erreurs.


Alors oui je vais continuer mais après une année sabbatique pour me remettre de cette année merdik ; la faute à pas de chance comme m'ont dit mes vétos.
Régine va certainement rester. Je vois comment elle évolue.


Et puis, il faut que je m'occupe de ma Fanny ; d'un scanner pour tenter de trouver une hernie discale, nous sommes passés à un IRM pour découvrir finalement une dégénérescence de la moelle épinière. pas de traitement.
Son état va se dégrader et sa parésie va s'amplifier. Elle va avoir besoin de nous. Je profite pleinement de celle qui m'a lancée dans cette aventure passionnante même si elle est parfois difficile.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment se passe le CCAD ou ACACED ?

Aujourd'hui, le CCAD ou maintenant ACACED est obligatoire pour toutes les personnes qui souhaitent exercer une activité rémunérée ou non avec les animaux domestiques, que ce soit un vendeur en animalerie, un éducateur canin, promeneur canin ou éleveur dès la 1ère portée, etc... Une formation certifiante est dispensée par certains organismes et coûte selon le nombre de catégories d'animaux choisies entre 250 et 500 euros. Pour 1 catégorie (chien ou chat par exemple), il faut compter 14h de formation (évaluation comprise), 18h pour 2 catégories (chiens et chats par exemple).  Ensuite tous les 10 ans, il faut réévaluer ses connaissances, formation de 4h. Environ 150€ Inscrite à la formation "chiens" à l' Ecole des Chiens à Suresnes, organisme que je recommande (95% de réussite), je me suis posée beaucoup de questions sur ce qui était évalué et dans quelles conditions. Il y a beaucoup de post sur les forums mais je n'ai rien trouvé de très intéres

Quelles culottes hygiéniques pour nos bouledogues français ?

Histoires de filles... Dans ce post, je parlerais des petites culottes hygiéniques pour les chaleurs. Et le meilleur investissement est pour la fin ! Les premières chaleurs chez les bouledogues français apparaissent entre 7 et 12 mois.  Elles durent entre deux et quatre semaines.  L'intervalle entre deux périodes de chaleur varie entre 6 et 8 mois. Entre autres, la vétérinaire m'avait indiqué que les premières chaleurs pouvaient passer inaperçues. Rappelons que la ménopause chez la chienne n'existe pas, donc les chaleurs sont à vie si l'on n'a pas décidé de faire stériliser son animal. Il est déconseillé de faire saillir une chienne de plus de 7/8 ans. Fanny est stérilisée sur les conseils du vétérinaire qui expliquait que les chaleurs sont une contrainte si l'on n'a pas l'intention de faire reproduire son animal. Par ailleurs, la stérilisation protégerait des grossesses nerveuses et plus grave, des tumeurs mammaires. Sans parler du risque

Croquettes spéciales pour bouledogue français

Vous lirez partout, une bonne alimentation est obligatoire pour que votre toutou soit en bonne santé, un beau pelage et comme tout bon maître vous souhaitez lui donner le meilleur. Les bouledogues sont d'autant plus difficiles à satisfaire du fait de leur digestion difficile, leur museau plat, et les problèmes de peau que certains aliments peuvent engendrer. Vous pouvez opter pour une alimentation industrielle, les croquettes ou la pâté pour chien ou alors le "fait maison". Les croquettes sont vivement recommandées par les vétérinaires, parce que bien dosées en nutriments essentiels pour votre chien. L'alimentation fait maison est peut être plus contraignante car il faut l'adapter aux besoins physiologiques du chien. En ce qui me concerne, j'ai choisi une alimentation "croquettes" avec un peu de "fait maison". Croquettes parce le véto insiste mais je ne suis pas convaincue que ce soit le meilleur aliment pour nos toutous. J