Accéder au contenu principal

Quand faire appel à un éducateur comportementaliste canin ? Interview d'Auriane,Coach Canin, La Patte d'or

Quand faire appel à un éducateur comportementaliste canin ?

Alors voilà.

Dans mon enfance, je n'ai eu que des chats. Et naturellement, quand j'ai volé de mes propres ailes, je ne voyais que par Chat... Mon premier chat a vécu 18 ans. Un chat de gouttière, femelle, adoptée dans une association, avec un coude soudé, ce qui lui donnait une démarche originale.
Elle s'appelait Chewing-gum. Puis, avec les enfants, son petit nom est devenu, Miou ! Un chat libre de ses mouvements. Un chat intelligent. Elle grimpait par exemple sur le radio réveil pour appuyer sur la touche Radio lorsque son ventre criait famine et que l'on faisait grasse mat'. Un chat qui reconnaissait le moteur de notre voiture. Un chat qui partageait nos weekends, nos vacances. Un chat zen qui s'adaptait partout.

Bref, Revenons à nos moutons, enfin nos chiens... Quand Fanny est arrivée dans notre famille, je n'y connaissais donc RIEN en chien... et comme il s'agissait d'une surprise, je n'avais pas préparé son arrivée.



Aussi, je me suis fait offrir des cours d'éducation canine. J'avais envie d'avoir un chien bien élevé. C'est d'ailleurs là, que ma waouff passion est née. Ce sont ces cours qui m'ont donné envie de développer mes connaissances pour mieux l'apprécier, pour la comprendre et plus encore, pour communiquer.
Quand Mai-Line a rejoins notre meute, je pensais pouvoir gérer seule son éducation. Cependant, son caractère opposé et moins soumis (plus têtu si vous préférez ce terme...) que celui de Fanny m'a fait parfois douter ! J'y suis arrivée mais le parcours a été plus délicat et plus long.


Aussi, si je peux donner un conseil avec l'arrivée d'un chiot, c'est de prévoir quelques cours d'éducation pour bien démarrer.
Vous ne verrez plus votre animal comme une simple peluche à câliner et réconfortant après vos 8h de boulot, mais un compagnon de vie qui a des besoins plus qu'alimentaires, qui vous parle et surtout que vous apprendrez à comprendre.

Auriane, éducateur canin comportementaliste

J'ai rencontré Auriane, coach canin certifié, dans un premier temps sur instagram ; nous communiquons parfois longuement sur des sujets variés et j'apprécie ses conseils lorsque j'ai des pensionnaires par exemple.

Coaching en compagnie d'Auriane

Je l'ai recommandée aux maîtres des bébés de Mai-Line et j'oriente parfois certains de mes abonnés vers elle pour régler quelques troubles du comportement.
Elle intervient par téléphone ou à domicile mais on peut établir un premier contact via les réseaux sociaux Instagram et Facebook.
Aujourd'hui, j'avais envie de vous la présenter à travers d'un interview. Alors voici... Auriane, une personne attentive et au grand cœur.

Pourquoi es tu devenue éducateur canin ?

Depuis toute petite, je me sentais pré-destinée à travailler dans le milieu canin. J’ai eu la chance de garder de nombreux chiens dans mon entourage et je me rappelle de chacun d’entre eux. Ce sont ces chiens qui m’ont donné l’envie de faire de ma passion mon métier.
Pour Noël, je recevais toujours, soit des livres, soit des coffrets dvd sur les chiens. Je passais des heures à apprendre toutes les races et à en connaitre toutes les caractéristiques. 
Mon parcours n’est pas si banal puisque je me suis d’abord orientée vers des études pour devenir professeur d’anglais. 
Cependant, après avoir obtenu ma licence, je me suis rendue compte que ce que je voulais faire, ce n’était pas apprendre aux enfants ou adolescents mais aux chiens ainsi qu’à leurs maîtres. 
On reste donc dans le conseil, la pédagogie et l’entraide. Je me suis donc lancée dans cette aventure en suivant un formation sur 2 ans, j’y ai obtenu mon diplôme et j’ai décidé de créer ma société. Qui n’a jamais rêvé d’être son propre patron ?

Quelle formation ? 

J’ai suivi une formation à l’Institut de Formation de Soins Animaliers, avec théorie et ateliers pratiques aux Bois de Vincennes. J’ai été guidée par des éducateurs canin qui m’ont beaucoup appris. Je les remercie encore aujourd’hui. J’ai aussi eu la chance de faire des stages dans des cliniques vétérinaires. 

Depuis quand pratiques-tu ?

J’ai crée ma société en Janvier 2018. J’avais auparavant créé mon compte Instagram pour commencer à connaître un peu de monde. 
Mais à vrai dire, je pratique depuis des années mon rôle de coach en conseillant naturellement ma famille et mes amis sur l’éducation de leur chien. C’était pour moi quasiment instinctif de vouloir aider et conseiller au mieux.


Quelle méthode proposes tu ?

Je propose une méthode positive. Mais, attention je ne prône pas la méthode positive extrême qui consiste à ne jamais dire non à son chien.
Ma méthode a pour but de comprendre au mieux son poilu et de respecter ses besoins. 
Sans jamais juger, je suis là pour le chien certes, mais aussi pour leur maître, avec qui je suis très à l'écoute. 

Y a t'il des races de chiens qui nécessitent d'être éduqués par un spécialiste ?

Je ne pense pas qu’il y ait des races particulières qui nécessitent forcément l’intervention d’un spécialiste.
Je travaille au cas par cas et la race finalement importe peu. Le plus important reste le caractère du chien et mon travail est de m’y adapter. 

Peut on obtenir des résultats avec un chien adopté à la Spa ?

Oh que oui...
J’ai d’ailleurs eu des interventions avec des chiens sortant de la SPA et j’encourage vraiment les adoptions. 
En effet, ces chiens, qui sont malheureusement abandonnés à leur dépend, méritent tout simplement une famille aimante qui saura les comprendre et avoir la patience nécessaire.
Ces chiens ont très souvent un lourd passé et il ne faut surtout pas les brusquer. 

Quels sont les cas les plus difficiles que tu aies rencontrés ?

L’intervention qui ma semblé la plus « difficile » est celle d’une chienne adoptée à l’âge adulte, Tempête. De son passé, on savait qu'elle avait été abandonnée et qu'elle avait vécu dans les rues, à la Réunion. Elle avait également été séparée de ses chiots.
Tempête était adorable en présence de ses maîtres. En revanche, elle pouvait se montrer destructrice en leur absence et pouvait mordre les invités chez elle.
Lorsque je suis intervenue, Tempête était très méfiante et anxieuse.
Aujourd’hui elle va beaucoup mieux. Le travail a été long et mon coaching a duré plusieurs mois. Grâce à des maîtres patients et assidus, cette chienne a beaucoup évolué et elle continue de s'ouvrir au monde et à gagner en confiance.
Pour conclure, je ne dirai pas de ce coaching qu’il a été difficile. En fait, je dirais que c’était un défi que j’ai adoré relever.

Y a t'il une solution à tous les problèmes de comportement ou mauvaises expériences ?

Ma réponse aux personnes désespérées qui viennent me demander conseil pour des problème d’agressivité de leur chien par exemple, c’est qu’il y a toujours une solution.
Un chien n’est pas agressif par plaisir, sauf cas où il a été dressé à l’être.
Si un chien est agressif, c’est qu’il a des raisons. C’est que ses maîtres n’ont pas vu son mal être quelque part.
C’est alors à moi de déterminer où se trouve ce déséquilibre qui rend nerveux le chien, parfois, il s'agit d'une simple protection de ressources. 

A quel moment doit on faire appel à un éducateur canin ?

J’espère que dans un futur proche, chaque adoption donnera droit à un cours de coaching car commencer par de bonnes bases positives est le secret pour avoir un chien adulte équilibré et épanoui. 

J’insiste aussi sur l’importance de l’élevage car si le chiot n’est pas correctement socialisé, cela peut amener plus tard à des troubles du comportement (malpropreté, chiot peureux etc).
Faire appel à un éducateur quand on fait le choix de sauver un chien d’un refuge me semble aussi très important car bien que les maîtres soient motivés à sauver le chien, il se peut qu’ils rencontrent des problèmes d’incompréhension. Je les aide alors à y voir plus clair et à comprendre au mieux leur nouveau compagnon.
Aussi dès qu’on voit que son chien a un changement de comportement marqué par une malpropreté soudaine, une agressivité qui n’a jamais existé ou autres alors oui on devrait consulter car la situation peut vite dégénérer. 

Quels comportements doivent alerter en priorité et nécessitent l'intervention d'un spécialiste ?

Je pense que tout changements de comportement nécessite une intervention ou du moins un questionnement. 
Bien sûr, lorsque son chien devient agressif, une intervention devrait se faire très rapidement car un chien qui devient agressif est un chien qui va mal. 

Comment se déroule une séance ?

Une séance type démarre par une série de questions qui va m’orienter pour mon coaching.
Je dois m’adapter à chaque chien et à chaque situation, je dois TOUT savoir avant de commencer quoique ce soit. Pas de tabou, c'est important, puisque je ne juge pas.

Ensuite, s’il s’agit d’une intervention pour troubles du comportement, je présente aux maîtres les raisons de ces troubles (réponses que j’aurais eu grâce à mes observations faites au domicile et à mes préalables questions). 
S’il s’agit d’une séance pour la marche en laisse par exemple ou le rappel, nous discutons de la pratique puis je présente l’exercice aux maîtres. Le but étant que chaque maître puisse faire l’exercice sans moi. 

Combien de temps durent en moyenne des cours ?

Une séance type dure 1h voire 1h30, j’ai déjà eu des cas où je suis restée 2h. 
Entre la théorie et la pratique pour certains cas, le temps passe très vite.
En ce qui concerne les exercices que mes clients doivent continuer à faire, on parle vraiment sur le long terme car on doit être sûr que le chien a bien assimilé.
On commence avec les friandises puis on les supprime petit à petit. Il est toujours bon de faire travailler son chien même plusieurs années plus tard !

A quel âge, est il plus facile de travailler avec les chiens ?

On dit souvent qu’il est plus facile de travailler avec un chiot. A vrai dire, si une bonne méthode est adoptée, tout chien peut répondre positivement à ses maîtres.
Alors oui un chien âgé qui n’a jamais rien travaillé sera peut être un peu plus long dans l’apprentissage mais un chien adulte de 3 ans par exemple peut très bien apprendre la marche en laisse.
D’ailleurs, 3 ans, c’est souvent l’âge des chiens que je coache ! 
Un chiot va pouvoir effectivement apprendre plus rapidement car il a cette capacité d’assimilation incroyable. C'est pourquoi j’ai crée la formule « Arrivée du chiot » qui permet de vraiment tout voir avec les maîtres : de la propreté au rappel, en passant par la marche en laisse et d’autres apprentissages fondamentaux. 

Qu'est ce que tu aimes le plus travailler ?

J’aurais pu répondre que mes coaching favoris sont les chiots, mais  malgré le fait que je craque vraiment pour toutes ces bouilles d’amour que je rencontre et auxquelles je m’attache finalement aussi, j’aime surtout les défis.
J’aime les chiens qui me demandent beaucoup de travail. 
J’aime aussi le fait d’accompagner les maîtres dans l’amélioration du quotidien de leur chien. Voir les changements au bout de quelques jours sont ma plus grande fierté et ma plus belle récompense, je dis souvent « Plus le combat est dur, plus la victoire est belle! »

Selon toi, quels sont les ordres que le chiot doit connaître en priorité  ?


Je dirais que la base c’est le rappel, le assis, pas bouger, sage, laisse et puis voilà. Le reste c’est surtout pour le plaisir des maîtres.  

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre avec son chiot ou chien et que tu rencontres le plus souvent ?

Ce que je rencontre le plus souvent… alors ce serait le manque d’activité physique et mentale. Il est primordial pour un chien d’avoir sa dose de balade et d’activité mentale.

Il existe tout plein de jouets qui servent à stimuler mentalement le chien, même à stimuler leur flair, je pense au « snuffle mat » une superbe invention que les chiens adorent et qui peut résoudre les  problèmes de solitude.


Comment être sur de ne pas se tromper quant au choix de son éducateur canin ?

En ce qui concerne le choix de l’éducateur canin, je pense que le plus important c’est de discuter au préalable avec la personne, connaître sa méthode et ses moyens d’intervention. Un bon feeling, une passion qui se ressent même à travers un écran ou à l’autre bout du téléphone. 

Quel est l'intérêt des cours individuels et/ou collectifs ?

Les cours individuels à domicile permettent de se concentrer sur le chien et son environnement tandis que les cours collectifs sont destinés à 5 ou 6 chiens.  Ils permettent un bon équilibre et entretiennent une bonne socialisation.


J’organiserais d’ailleurs à nouveau des balades positives dès le printemps :) !

La France détient le palmarès de l'abandon, penses tu que si tous les maîtres faisaient appel à un éducateur canin, on pourrait réduire cette tendance ? 


Bien sûr que oui et je suis la première à le dire, l’abandon en France ne fait malheureusement qu’augmenter et tant qu’un éducateur canin ne sera pas obligatoirement mis à disposition des adoptants, je pense que ce taux ne baissera malheureusement pas.
Il y aurait toujours des abandons, certes, car tout le monde n’est pas prêt à consacrer du temps et de l’amour à un chien, mais cela aiderait à faire baisser les statistiques…


Quelles recommandations peux tu apporter à un maître avant de choisir un chien et quelles sont les questions à se poser ?

La première question à se poser lorsque l’on veut adopter, avant même de choisir une race est de savoir si l’on est prêt à vivre 10 à 15 ans avec notre futur compagnon : voir ses finances, voir son emploi du temps, ses projets futurs (voyages.…).
Un chien n’est pas un simple animal de compagnie, c’est un ami, un meilleur ami, un confident, nous nous devons de nous en occuper jusqu’à leur dernier souffle.
Par ailleurs, il faut aussi penser aux besoins du chien, il existe des races qui sont plus sportives que d’autres mais tu sais ce qui est le plus important au final ?
L’amour qu’on est prêt à lui donner ainsi que notre temps qui ne doit pas être vécu comme une obligation mais comme un plaisir. 

Quels sont tes projets ?

J’ai quelques projets en tête car j’aime être ambitieuse et voir plus loin !
J’organise d’ailleurs au mois de Juin à Paris un événement caritatif au profit d’une association de protection animale (qui sera révélée très prochainement). J’ai hâte de pouvoir rencontrer tout plein de monde, ce sera un moment de convivialité et de partage autour d’une cause qui me tient extrêmement à cœur.
Ce sera l’occasion de rencontrer mes followers et de partager le temps d’une soirée notre passion commune : les chiens. 
 Il est temps de remercier tout ceux qui ont tant fait pour tous ces chiens abandonnés à leur triste sort. J'espère que vous serez nombreux ! 


A vous de nous faire part de votre expérience avec votre animal ! Avec ou sans coach canin ?

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Comment se passe le CCAD ou ACACED ?

Aujourd'hui, le CCAD ou maintenant ACACED est obligatoire pour toutes les personnes qui souhaitent exercer une activité rémunérée ou non avec les animaux domestiques, que ce soit un vendeur en animalerie, un éducateur canin, promeneur canin ou éleveur dès la 1ère portée, etc...
Une formation certifiante est dispensée par certains organismes et coûte selon le nombre de catégories d'animaux choisies entre 250 et 500 euros.

Pour 1 catégorie (chien ou chat par exemple), il faut compter 14h de formation (évaluation comprise), 18h pour 2 catégories (chiens et chats par exemple). 
Ensuite tous les 10 ans, il faut réévaluer ses connaissances, formation de 4h. Environ 150€
Inscrite à la formation "chiens" à l'Ecole des Chiens à Suresnes, organisme que je recommande (95% de réussite), je me suis posée beaucoup de questions sur ce qui était évalué et dans quelles conditions. Il y a beaucoup de post sur les forums mais je n'ai rien trouvé de très intéressant
Comment se …

Quelles culottes hygiéniques pour nos bouledogues français ?

Histoires de filles... Dans ce post, je parlerais des petites culottes hygiéniques pour les chaleurs. Et le meilleur investissement est pour la fin ! Les premières chaleurs chez les bouledogues français apparaissent entre 7 et 12 mois. Elles durent entre deux et quatre semaines. L'intervalle entre deux périodes de chaleur varie entre 6 et 8 mois.Entre autres, la vétérinaire m'avait indiqué que les premières chaleurs pouvaient passer inaperçues.Rappelons que la ménopause chez la chienne n'existe pas, donc les chaleurs sont à vie si l'on n'a pas décidé de faire stériliser son animal. Il est déconseillé de faire saillir une chienne de plus de 7/8 ans.Fanny est stérilisée sur les conseils du vétérinaire qui expliquait que les chaleurs sont une contrainte si l'on n'a pas l'intention de faire reproduire son animal. Par ailleurs, la stérilisation protégerait des grossesses nerveuses et plus grave, des tumeurs mammaires. Sans parler du risque lié à l'accouc…

La promenade avec son bouledogue français

Se promener avec son boubou
Elle est nécessaire, c'est excellent pour sa santé. Attention, le bouledogue est fragile et une promenade nécessite de respecter quelques conditions :
- temps frais
- marche au pas
- faire quelques pauses

Combien de temps peut on promener son bouledogue ?  1h par jour serait excellent pour sa santé par temps frais, au pas, avec des pauses.

Combien de kilomètres parcourir avec son bouledogue ? Le bouledogue peut parcourir 2 à 5 km, voire 10 km si c'est un chien entraîné quotidiennement. Il est très important de respecter son rythme et de faire des pauses de temps à autre. Si vous sortez votre chien 1 fois par mois, ne lui demandez pas de parcourir 5km d'affilé ! Si vous voyez que votre bouledogue s'essouffle, qu'il ralentit son rythme, qu'il n'avance plus, stoppez vous sans tarder.
Au printemps, Mai-Line et Fanny peuvent parcourir chaque dimanche 7 à 8 km. 6km étant le plus fréquent, parcourus en 1h30...






Que faut il prévoir pour l…