Comment traiter les infections cutanées chez le chien ? La solution PYO de Dermoscent

De nombreux poilus ont des problèmes de peau. Ils peuvent se traduire par des boutons, du prurit, des pellicules, des démangeaisons... Les bouledogues français sont d'ailleurs plus fragiles que d'autres de ce côté-là.

Mai-Line et ses boutons

Mai-line, depuis le début de l'année a eu quelques soucis. Nous sommes allés voir à trois reprises le vétérinaire à ce sujet.


A la première consultation, Mai-Line avait une tâche marronnée au niveau de la nuque avec du prurit. La vétérinaire a tout de suite pensé à une allergie alimentaire.

Nous passions à la ration ménagère à mi-temps et elle était convaincue que l'alimentation était en cause .

Soit disant passant, Mai-Line n'a eu aucun problème digestif qui pouvait étayer la thèse de l'allergie alimentaire. Mais aussi, la tâche était apparue avant le changement d'alimentation.

Je fais confiance au professionnel expérimenté et je retourne donc aux croquettes à plein temps avec une injection de quelque chose, des omégas 3&6 (Actis) et de la cortisone en spray anti-grattage.

Une semaine se passe, pas d'amélioration. Au contraire, des boutons sont apparus sur tout le dessus du corps (rien sur le ventre, uniquement le dos et les flancs) ressemblant à une pyodermite. Fanny avait eu ce problème il y a quelques années, suite à des parties de roulades dans le sable méditerranéen...

Je me souviens qu'il avait fallu deux consultations à 4 semaines d'intervalle et deux fois des antibiotiques pour enrayer l'infection.

Nouveau diagnostic qui me convient mieux avec le co-vétérinaire : mycose et infection bactérienne qui seraient dues à une piqûre de moustique par exemple. Nouveau traitement : antibiotiques, shampoing spécial. Il fonctionne bien puisque la tâche disparaît complètement en quelques semaines, les boutons aussi mais réapparaissent à l'arrêt du traitement.

Je continue donc le shampoing Pyoskin, les boutons vont et viennent sans savoir ce qui explique les poussées...

A la consultation vaccinale, en avril, je reparle des petits boutons et des démangeaisons. Cependant, comme le shampoing permet d'améliorer la peau, la véto me demande de continuer le shampoing et rien d'autre.

Cette fois-ci, elle mise sur l'allergie aux pollens et me conseille de rincer Mai-Line après chaque sortie, ou éventuellement de passer un gant mouillé sur son poil.
N'ayant pas assez de "matière", elle ne peut examiner les boutons au microscope.

Ah oui, j'oubliais, dans le shampoing Pyoskin j'ajoute deux gouttes d'HE de Lavande et de Palmarosa. Je trouve que cela améliore pas mal l'état de la peau mais pas suffisamment.

Je suis assez convaincue qu'elle a une infection cutanée. En effet, elles sont longues à soigner et peuvent être récidivantes.

Comment se manifestent les problèmes de peau de Mai-Line ?


Mai-Line Oh My Boubous Hot spot

Mai-Line se frotte le dos sous les meubles, se gratte souvent.

Les boutons sont situés au niveau de la nuque, sur les flancs. Aux endroits où se trouvent les boutons, le poil est hérissé, on a l'impression qu'il est "gondolé". C'est moche !

Lorsque l'on passe le doigt plus en profondeur, le bouton semble granuleux, comme de la croûte.

Les boutons sont plus ou moins gros et rouges. J'ai sous-exposé volontairement les photos pour faire apparaître les reliefs :

Problème de peau Bouledogues francais Mai-Line Oh My Boubous

Dermoscent PYO : apaiser, purifier, réguler la peau, une solution aux infections cutanées de façon naturelle

Après de nombreuses recherches, je découvre la gamme PYO de Dermoscent qui pourrait m'apporter une réponse naturelle et sans antibiotiques.

Une gamme de produit aux actifs végétaux antimicrobiens, des huiles essentielles antiseptiques, enrichis en omega 3 et 6.

Dermoscent propose de m'envoyer la gamme complète  PYOà tester avec comme protocole pour traiter de façon généralisée :

  • le shampoing purifiant PYOclean Shampoo à appliquer 1 fois par semaine. 

  • le spot-on purifiant PYOspot à appliquer 48h après le shampoing.

En complément, DERMOSCENT m'envoie :
  • le PYOclean Mousse, nettoyant sans rinçage pour agir rapidement lorsqu'on ne peut pas prendre de bain.






Mais aussi pour traiter les zones plus localisées :
  • PYOclean lingettes, pour nettoyer les zones difficiles (menton, babines, espaces inter-digités,...).

  • PYOclean Spray, à utiliser dès l'apparition des premières lésions. 1 à 2 fois par jour

  • PYOclean OTO pour nettoyer le conduit auriculaire et éviter les otites



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment protéger son chien des parasites ?

Recette des petits biscuits de Noël pour chiens

Pourquoi mettre une médaille au collier de son chien ?