Peut on donner des fleurs de Bach aux animaux ?

Alors voilà !
Je n'avais pas forcément envie d'écrire maintenant, j'ai beaucoup de retard dans beaucoup de choses. Par ailleurs, j'ai plein de petits tracas qui ruinent mon énergie.
Toutefois, comme ma publication Instagram sur les Fleurs de Bach a suscité l'intérêt de plusieurs personnes, voici un petit quelque chose sur le sujet.
N'oubliez pas de laisser un petit commentaire !



Les Fleurs de Bach, qu'est-ce que c'est ?

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux utilisés pour soigner certains états émotionnels et psychiques. Les élixirs sont des macérations alcooliques de plantes réalisées à partir des fleurs de trente-huit espèces de plantes différentes.  

C'est dans les années 1930, que le médecin Gallois Edward Bach, immunologue et homéopathe, constate qu'il y a une similitude entre les fleurs et certains états émotionnels humains.

Aussi, il décide de créer sa propre méthode thérapeutique pour soigner les états d'âme avant de guérir la maladie. 

Il élabore 38 élixirs floraux autrement appelés "Fleurs de Bach".

Par ailleurs, le médecin détermine 7 états émotionnels : peur, solitude, découragement, indifférence au présent, incertitude, intérêt pour autrui et hypersensibilité.

Les élixirs s'attachent à transformer un état émotionnel négatif en attitude comportementale positive. Ils veillent à retrouver l'harmonie entre le corps et l'esprit, à supprimer le stress, à surmonter les peurs et les angoisses.

Chaque fleur correspond à une émotion. 

Par exemple :

Émotion négative ressentie : indifférence au présent.
La Clématite (Clematis, Elixir n°11) aiderait l'individu à trouver un sens à la réalité, à ne plus la fuir pour se réfugier dans un monde imaginaire.

Émotion négative ressentie : perfectionnisme, rigidité. 
L'eau de roche (Rock water, Elixir n°13) aidera à retrouver souplesse intellectuelle et goût pour les besoins vitaux.

Les élixirs peuvent être utilisés sur une courte durée pour rééquilibrer un état émotionnel passager ou en cure d'un mois voire plus. 

Ils sont sans danger et peuvent être utilisés par toute la famille y compris les animaux, il n'y a pas d'accoutumance ou de surdosage possible.

Toutefois, il semblerait que les études scientifiques réalisées n'ont pas pu démontrer d’effets notables autres que celui du placebo. C'est ici que j'ajouterai ma petite touche personnelle. Mais si ces Elixirs apportent du bien-être, pourquoi ne pas tenter ! Et en ce qui concerne les animaux, il n'existe pas d'effet placebo.

Les fleurs de Bach pour Mai-Line

Le cas Mai-Line

Mai-Line est entrée dans notre home sweet home fin janvier 2017 à, à peine, 8 semaines. La présence d'un chien adulte à la maison était favorable à cette arrivée prématurée.

Cependant, Fanny qui aurait dû prendre la relève de la mère, n'a pas joué son rôle d'adulte régulateur.

Par ailleurs, son arrivée a été jugée prématurée du fait que la maman de Mai-line, primipare, n'ait pas su gérer cette petite dominante effrontée et qu'elle soit sortie de l'élevage sans avoir acquis tous ses auto-contrôles.

Mai-Line était bébé, un chiot agité, inépuisable. 20 mn de sommeil, 2 h d'éveil. L'inverse d'un chiot de son âge. 10 km de marche à pied ne l'épuisait même pas à 4 mois.

C'est alors que j'ai commencé à m'intéresser au comportement canin et à lire beaucoup de choses sur le sujet.

Vers 6 mois, Mai-line a commencé à avoir des comportements bizarres en plus de son hyperactivité. Courir après une mouche qui n'existe pas, après sa queue, tourner comme un lion en cage à la recherche de je ne sais quoi... Mais aussi, sauter sans prévenir sur votre tête, ou par derrière sans que vous vous y attendiez, sauter sur la table de salle à manger... Par ailleurs, elle aboyait sur tout ce qui bouge ou pas puisque parfois il n'existait pas de raison. Tout était dans l'excès !
L'éducation restait très difficile car il lui était impossible de se concentrer.

L'été dernier, notre vétérinaire, a mis en place un traitement anti-dépresseur (Clomicalm) pour l'aider à surmonter cette "anxiété".

La séparation précoce avec sa maman serait la source de ses problèmes. C'est pourquoi il est important de respecter les délais d'acquisition d'un chiot qui est de 8 semaines minimum voire 12 semaines selon les recommandations de l'éleveur.

Le traitement a été magique ! En quelques semaines, Mai-Line a trouvé l'apaisement, tout du moins le sommeil la nuit, les siestes en journée. La vétérinaire nous a recommandé beaucoup d'activités mentales et de sorties pas forcément physiques mais intellectuelles. Il fallait être très ferme avec elle pendant le traitement pour son éducation.

A l'automne, la miss a commencé à se lécher les pattounes, pas à sang, mais elles étaient très irritées. C'est un comportement anxieux d'après le véto, c'est une activité pour combler un état émotionnel de stress. Le léchage a lieu principalement mais pas exclusivement, le matin, elle est très excitée lorsqu'elle se lève et s'occupe en se léchant les pattes, mais aussi lorsqu'elle doit patienter pour quelque chose (son repas par exemple, lorsqu'on lui donne l'ordre de pas bouger ou de ne pas toucher).

Les fleurs de Bach

Le Clomicalm a été bénéfique et depuis novembre, le véto a réduit le dosage de moitié. Mai-Line a rechuté une quinzaine de jours avec depuis, quelques petits changement de comportement mais sans qu'ils soient réellement gênants (tourner en rond à certains moments par exemple). Je m'interroge, néanmoins, à l'arrêt définitif du traitement chimique. C'est pourquoi je m'intéresse à des méthodes différentes en espérant que cela aide Mai-Line a trouvé un équilibre.

Fin décembre, j'ai contacté Tom Vermeersch. Il est psychologue et spécialiste en fleurs de Bach tant pour les humains que pour les animaux. Il a plus de 30 ans d'expérience dans la préparation des fleurs de Bach.

Je vous invite à visiter son site internet : Les fleurs de Bach

Par mail, j'ai décrit les symptômes de Mai-line depuis toute petite. Quelques jours après, il m'a envoyé un flacon composé d'un mix de fleurs : Agrimony, Aspen, cherry plum, chicory, holly, mimulus, rock rose, rescue remedy. Ce flacon était accompagné du mode d'emploi.

Mai-Line doit prendre 4 gouttes 6 fois par jour. Les gouttes sont à mettre sur une friandise ou un aliment. On peut aussi frotter son museau avec.


Tom précise qu'on peut aussi mettre les 24 gouttes journalières dans l'eau de boisson. Toutefois, il faut s'assurer que le chien ait bu toute l'eau à la fin de la journée.

Il ajoute également que prendre plus de 4 gouttes à la fois ne sert à rien, c'est la fréquence des prises qui est importante.

Si le chien est confronté à des situations de fort stress, il est recommandé de donné 4 gouttes toutes les 5mn.

Les fleurs de Bach fonctionneraient doucement et graduellement, c'est pourquoi il est recommandé de les prendre pendant 3 mois.

Le mix est à conserver au frais et dans un endroit sombre.

Cela fait une semaine que nous testons cette préparation. Je suis assez présente, ceci me permet de bien répartir les prises et d'observer.

En ce qui concerne le léchage de pattounes, il semble être en régression. Mai-Line est toujours au taquet pour le reste. Les aboiements intempestifs sont toujours présents par exemple. Toutefois, comme il est recommandé de prendre les fleurs de Bach plusieurs semaines, je ne peux donc pas dès maintenant en tirer des conclusions. Je reste dans l'observation.

Constat après quelques semaines d'utilisation des Fleurs de Bach, 

Je n'ai pas constaté de réelles améliorations avec la prise de la préparation de Fleurs de Bach. Les améliorations au niveau du léchage de pattes constatés au début correspondent plutôt aux périodes pendant lesquelles j'ai accueilli d'autres toutous.

Pour Mai-Line l'accueil d'autres chiens est vraiment bénéfique car elle est occupée toute la journée et quand elle se pose, elle dort profondément et n'est pas au "taquet".

Ce qui confirme quand même l'avis du véto qui indique que le léchage de pattes est une occupation en plus d'être lié à l'état anxieux de Mai-Line.

Nous avons définitivement arrêté le traitement chimique (clomicalm), il y a deux semaines alors que je recevais un autre bouledogue, Lucky. Ils s'entendaient à merveille (sauf pour partager la nourriture) et jouaient toute la journée, j'en ai profité.

Je pense que cela a limité la "casse", je n'ai eu aucun léchage de pattes pendant cette période. Et les différents symptômes de Mai-Line ont disparu, tourner en rond, aboiements au moindre bruit,...

Forcément, Lucky a rejoint sa famille. Mai-Line présente de nouveau, des symptômes d'anxiété et des périodes de léchage de pattounes. 

J'ai cependant constaté, que les sorties que je fais au stade proche de chez moi sont très bénéfiques.
 
Il n'y a rien de plus simple et de plus naturel comme traitement : Mai-Line joue au "va chercher la balle et rapporte". C'est son copain Zip, le cocker qui lui a appris ! Une sortie d'1h en général. 

Les jours de mauvais temps où les sorties ne sont pas possibles, je vois bien la différence. Mai-Line est très agitée (c'est Fanny qui en subit les conséquences d'ailleurs) et elle s'occupe en se léchant les pattes.

Avez vous déjà testé les fleurs de Bach avec votre animal ?

Si vous avez eu des résultats sur votre animal ou pas, merci de m'en faire part en commentaire. Ce sujet intéresse beaucoup de personnes.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

A vos plumes !

Posts les plus consultés de ce blog

Comment protéger son chien des parasites ?

Recette des petits biscuits de Noël pour chiens

Pourquoi mettre une médaille au collier de son chien ?